Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Châteauroux : un an de prison pour l'homme qui a agressé des policiers vendredi

-
Par , France Bleu Berry

Jugé en comparution immédiate ce mardi, ce trentenaire, détenu en semi-liberté à la prison du Craquelin, a été une nouvelle fois condamné pour outrages et violences à l'encontre de personnes dépositaires de l'autorité publique.

Police nationale , policier
Police nationale , policier © Radio France - Marie-Audrey Lavaud

Les policiers de Châteauroux en ont ras-le-bol. Depuis plusieurs semaines, ils sont la cible d'agressions. Vendredi 25 septembre, un trentenaire détenu à la prison du Craquelin s'en est pris à des policiers à Châteauroux. Sous le régime de la semi-liberté, il revenait au centre pénitentiaire quand, ivre et très agité, il a agressé quatre fonctionnaires de police.

Dans la voiture de police, il a asséné un coup de tête à l'un des agents, qui a été blessé à l'arcade sourcilière et s'en sort avec cing jours d'ITT (incapacité temporaire de travail). L'homme a menacé de mort ses collègues, donné quelques coups de poing, et même tenté d'attraper leur d'un policier, de retour au commissariat. 

Déjà condamné une dizaine de fois pour des faits similaires, et jugé en comparution immédiate par le tribunal de Châteauroux ce mardi 29 septembre, le détenu est à nouveau sanctionné. Il écope d'un an de prison, qui s'ajoute à sa peine actuelle, ainsi qu'à 1.400 euros d'amende pour chacun des deux policiers blessés, et 600 euros d'amende pour les deux autres policiers.

Des agressions contre des surveillants de prison

Lors de la même audience, ce mardi, une autre affaire d'agression de personne dépositaire de l'autorité publique a été jugée. Preuve que ce genre d'attaque est de plus en plus fréquente. C'est un Roumain de 40 ans qui s'est présenté à la barre. Lui aussi détenu à la prison du Craquelin, pour des vols, il a été condamné pour avoir agressé un surveillant au mois d'août.

Enfermé au quartier disciplinaire après plusieurs incidents, il a envoyé des excréments en direction d'un gardien et l'a insulté. Il a été condamné à six mois de prison.

Multiplication des agressions

Et lundi, c'est un autre détenu qui a agressé des surveillants de la prison du Craquelin. L'homme passait en commission de discipline, justement parce qu'il s'en était pris à un autre gardien vendredi. Il a blessé l'un des surveillants à l'arcade sourcilière, deux autres sont plus légèrement blessés.

Le syndicat Force Ouvrière demande le transfert de toute urgence du détenu vers un établissement pour les détenus les plus violents.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess