Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Châteauroux : voilà 20 ans que le SPIP travaille à empêcher la récidive

-
Par , France Bleu Berry

Le Service Pénitentiaire d'Insertion et de Probation fête ses 20 ans d'existence. A Châteauroux, le SPIP36 a ouvert ses portes le 18 octobre pour faire connaître l'institution, ses missions, ses métiers.

Gilles Bertrand, directeur du SPIP 36
Gilles Bertrand, directeur du SPIP 36 © Radio France - Elodie Rabelle

Châteauroux, France

Lutter contre la récidive et l'isolement de l'enfermement, c'est le cœur de la mission des Services Pénitentiaires d'Insertion et de Probation. L'institution fête ses 20 ans, les SPIP sont nés en 1999 de la mutualisation des services socio-éducatifs qui existaient dans les établissements pénitentiaires et les comités de probation. 

Leur objectif : éviter la récidive chez les personnes condamnées. Un travail à mi-chemin entre l'application des peines et l'action sociale. Le SPIP de l'Indre a ouvert ses portes au public. ce 18 octobre. 

Accompagner les condamnés

Le SPIP intervient dans deux situations : 

En milieu fermé

La mission des SPIP est d'accompagner les personnes détenues dans le cadre d’un parcours d’exécution des peines. A cette fin, les personnels d'insertion et de probation aident à l'aménagement des peines, préparent la sortie de prison, aident à maintenir les liens familiaux et assurent un contact avec la culture par le biais d’œuvres ou d'ateliers. 

En milieu ouvert

Les SPIP interviennent dans le cadre d’un mandat judiciaire : ils évaluent la personne, la préparent à sa condamnation et l'aident à comprendre leur sanction pour les aider à se réinsérer et éviter toute récidive. Ils s'assurent aussi du respect des peines dans les cas de semi-liberté, de travaux d'intérêt général, liberté conditionnelle, ou de port de bracelet électronique. 

Un outil unique en France crée au SPIP de l'Indre

Les équipes du SPIP36 ont élaboré un outil pour faciliter le dialogue avec les condamnés, les faire réfléchir sur différentes thématiques comme le logement, les conditions de vie, l'éducation, l'argent, les relations avec les autres, la santé, les loisirs, les idées et le système judiciaire. Son nom : Avenir. 

AVENIR a été développé par les équipes du SPIP 36  - Radio France
AVENIR a été développé par les équipes du SPIP 36 © Radio France - Elodie Rabelle

Il se présente comme un jeu de carte : "on lance le dés pour déterminer le thème de la discussion, une carte correspondant au thème est tirée et la discussion commence" explique Sabine Gillermo, conseillère pénitentiaire d'insertion et de probation au SPIP de l'Indre. 

Le côté ludique permet d'établir un dialogue apaisé "et de se poser des questions que l'on ne pose pas forcément, ça permet aussi de prendre de la distance face à une réalité difficile à appréhender grâce au jeu", ajoute Déborah Gaborieau, psychologue au SPIP36. 

L'outil a reçu l'aval du Ministère de la Justice, il est même convoité dans d'autres SPIP comme celui de Rennes ou bien Lille. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu