Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Châtillon-sur-Colmont : le corps autopsié pourrait être celui de Maxime

-
Par , France Bleu Mayenne

L'autopsie du corps retrouvé à Châtillon-sur-Colmont, dimanche, n'a pas permis de l'identifier formellement. Si de nombreux éléments laissent penser qu'il s'agit du jeune homme disparu au mois d'août, il faudra encore attendre les résultats des prélèvements ADN pour en avoir la certitude.

Tribunal de Laval - Image d'illustration.
Tribunal de Laval - Image d'illustration. © Radio France - France Bleu Mayenne

Châtillon-sur-Colmont, France

S'agit-il, ou non, du corps de Maxime ? Après l'autopsie du corps retrouvé dans un étang de Châtillon-sur-Colmont, en Mayenne, le doute subsiste.

Probablement le corps de Maxime mais pas de certitude

Il pourrait bien s'agir du jeune homme, porté disparu depuis le mois d'août, comme le laissent penser plusieurs éléments depuis que le corps a été retrouvé. Mais l'autopsie ne permet pas, ce mercredi soir, d'en avoir la certitude à 100% explique le parquet de Laval.

"Tant que l'on n'a pas les résultats des prélèvements ADN réalisés lors de l'autopsie, on doit rester prudent" explique la procureure de Laval Céline Maigné. Ces résultats devraient intervenir sous trois jours.

Pas de confirmation du suicide

L'autopsie n'a pas davantage permis de confirmer la thèse du suicide, qui reste toutefois d'actualité. La disparition de ce jeune homme de 22 ans avait déclenché une mobilisation de la population, et plusieurs battues pour tenter de le retrouver.

Choix de la station

France Bleu