Faits divers – Justice

Chaton égorgé en Dordogne : la famille porte plainte

Par Caroline Pomès, France Bleu Périgord et France Bleu jeudi 29 septembre 2016 à 20:24

Chaton (illustration)
Chaton (illustration) © Maxppp -

La mère de famille du chat égorgé samedi dernier, à Antonne et Trigonant, par trois jeunes refoulés d'une soirée, a porté plainte. La SPA de Périgueux se porte partie civile.

La propriétaire du chat égorgé par des jeunes ce samedi a porté plainte. La SPA de Périgueux " scandalisée " va se porter partie civile. Laetitia, la propriétaire du chaton de quatre mois, Noisette, a retrouvé le petit animal mort devant son portail, égorgé, les yeux crevés." Je suis en colère, je veux qu'ils soient punis pour ça. "

Le chaton appartenait à ses deux filles de 9 et 12 ans. " Elles sont très choquées par ce qui est arrivé , raconte la mère de famille, elles se demandent surtout pourquoi ils ont fait ça. "

" C'est un acte gratuit et barbare " - Laetitia, la propriétaire du chaton

La SPA de Périgueux de son côté se dit " outrée et scandalisée. Nous sommes prêts à soutenir la propriétaire dans ses démarches. " Les jeunes, s'ils sont majeurs, risquent jusqu'à deux ans de prison et 30 000 euros d'amende. Après avoir été refoulés d'une fête samedi soir, les jeunes ont vandalisé les voitures du quartier et ont fini par s'en prendre au chaton. Ils l'ont égorgé puis lui ont crevé les yeux.

Une pétition a été mise en ligne ce jeudi pour soutenir la famille et demander la condamnation de ces actes. En une journée, plus de 4 000 personnes l'avaient signée.

Partager sur :