Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Chats et chiens tués dans l'agglomération de Rouen : un homme interpellé

jeudi 7 juin 2018 à 17:15 Par Coralie Moreau, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Un homme soupçonné d'avoir tué plusieurs chats et chiens dans l'agglomération de Rouen a été interpellé ce mercredi 6 juin 2018. Un témoin a appelé la police après l'avoir vu abattre un chat à bout portant.

Au total, six ou sept chats et chiens ont été retrouvés morts dans l'agglomération de Rouen.
Au total, six ou sept chats et chiens ont été retrouvés morts dans l'agglomération de Rouen. © Maxppp - Aurélie Ladet

Rouen, France

Un homme soupçonné d'avoir tué plusieurs chiens et chats a été interpellé à Rouen. À la mi-mai, plusieurs chiens et chats avaient été retrouvés abattus dans l'agglomération rouennaise. Un signalement avait été fait à la police et un homme était recherché. Mercredi 6 juin 2018, un suspect a été arrêté a révélé Normandie Actu ce jeudi.  Selon nos informations, vers 22h ce mercredi, un témoin a appelé la police après avoir vu un homme tuer un chat à bout portant à Rouen, près du Robec, et le jeter à l'eau. Arrivés sur place, les policiers de la BAC ont interpellé un homme âgé de 30 ans

Un pistolet, un couteau et des gants en plastique

Il portait un pistolet dans un holster sous le bras, un couteau à la ceinture dans un étui, il avait également sur lui des gants en plastique. Reconnu par le témoin, il a été placé en garde à vue dans les locaux de la sûreté urbaine de Bois-Guillaume car ce service enquête depuis plusieurs semaines sur des actes de cruauté sur des animaux. Au total, six ou sept chats et chiens, dont un labrador, ont été tués récemment à bout portant. Deux têtes de chats découpées ont également été placées à deux reprises sur le banc du jardin d'un particulier. Pour le moment, rien ne permet encore d'affirmer que l'homme interpellé est l'auteur de tous ces actes.