Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Chauffage de fortune : cinq personnes intoxiquées au monoxyde de carbone en Seine-Saint-Denis

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Cinq personnes ont été intoxiquées au monoxyde de carbone, dans la nuit de lundi à mardi à Epinay-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis. Selon les secours, elles avaient utilisées un "chauffage artisanal au charbon" dans leur appartement. Leur pronostic vital n'est pas engagé.

Pompiers de Paris (illustration)
Pompiers de Paris (illustration) © Radio France - Rémi Brancato

Épinay-sur-Seine, France

Encore une intoxication au monoxyde de carbone en Seine-Saint-Denis. Dans la nuit de lundi à mardi, peu après 3h30, les secours sont intervenus dans un appartement d'Epinay-sur-Seine, où cinq personnes ont été intoxiquées. Elles avaient utilisé un système de "chauffage artisanal au charbon", qui a causé l'intoxication, selon une source policière. Toutes ont été transportées à l’hôpital, à Garches et à Saint-Denis, mais leur pronostic vital n'est pas engagé

Vendredi, déjà, dix personnes en tout avaient été intoxiquées au monoxyde de carbone, dans le département, dont deux grièvement, à Saint-Denis et Clichy sous bois. Dans l'un des appartements, un brasero avait été utilisé en intérieur comme système de chauffage. Les accidents liés à l'utilisation de chauffages de fortune, de type braséro ou barbecue, en intérieur sont en augmentation en Seine-Saint-Denis, selon l'Agence Régionale de Santé (ARS).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu