Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Chauffeur de bus à Paris, il empêche le probable enlèvement d'une fillette

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Le 8 mai dernier au soir, un agent de la RATP s'est interposé entre une fillette et un individu qui tentait de l'entraîner loin de sa grand-mère.

Les faits se sont déroulés près de l'arrêt de bus du boulevard MacDonald (19e arrondissement de Paris)
Les faits se sont déroulés près de l'arrêt de bus du boulevard MacDonald (19e arrondissement de Paris) © Radio France - Stéphanie Berlu

Paris, France

Les faits se sont déroulés mercredi 8 mai dernier. Il est 20h50, nous sommes près de l'arrêt de bus du boulevard MacDonald près de la Porte de La Villette dans le 19e arrondissement de Paris.  Une fillette de 7 ans et sa grand-mère passent dans la rue. La petite-fille est à trottinette et sa mamie la suit à moindre allure, tout en gardant un œil sur elle.  

C'est là que, selon les témoins interrogés par la police, un individu saisit l'enfant par le bras et commence à l'entraîner avec lui.  Alerté par les cris de détresse de la grand-mère, un conducteur de la RATP sort de son bus. Il s'interpose alors entre le ravisseur présumé et la fillette.  

Un individu ivre, pas connu des services de police

L'individu semble passablement ivre et n'arrive pas à se dégager de l'étreinte de l'agent. Le chauffeur de bus parvient donc à le maintenir sur place en attendant l'arrivée des forces de l'ordre.  

Âgé de 26 ans, le ravisseur présumé n'est pas connu des services de police.  L'agent quant à lui sera reçu lundi 13 mai par la direction pour être félicité. Il pourrait également être récompensé par la RATP lors d'une cérémonie qui célèbre les actes de bravoure et de dévouement de l'entreprise.