Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cher : agriculteurs et gendarmes collaborent pour repérer les agissements suspects

-
Par , France Bleu Berry

Une convention vient d'entrer en application dans le Cher pour renforcer la surveillance des zones "isolées". Une quinzaine d'agriculteurs s'engagent à servir de relais aux gendarmes, pour signaler toute activité suspecte.

Une quinzaine d'agriculteurs du Cher s'engagent à signaler tout agissement suspect
Une quinzaine d'agriculteurs du Cher s'engagent à signaler tout agissement suspect © Radio France - Thierry Colin

Département Cher, France

Dans le Cher, une quinzaine d'agriculteurs vont prêter main-forte aux gendarmes pour signaler tout fait suspect qu'il seraient susceptibles de remarquer. La convention "Agriculteurs vigilants" vient d'entrer dans sa phase opérationnelle. Elle a été signée au début de l'été entre la Chambre d'agriculture, la gendarmerie, et la préfecture. Le dispositif, qui existe déjà dans d'autres départements, vise à renforcer la surveillance en campagne et dans les zones isolées.

Châteaumeillant comme zone de départ

"En raison de leur activité qui est réalisé le plus souvent en extérieur, parfois dans des endroits isolés, les agriculteurs peuvent constater des situations ou des faits qui sont anormaux, et qui mériteraient  d'être portés à la connaissance de la gendarmerie" explique le lieutenant-colonel Emmanuel Felix, commandant en second du groupement de gendarmerie du Cher. Les exploitants agricoles pourront par exemple signaler telle voiture qui stationne dans un endroit isolé, ou encore un dépôt sauvages de déchets à tel endroit.

Pour déployer le nouveau dispositif, les gendarmes ont ciblé en particulier le secteur de Châteaumeillant, où ils ont dénombré de nombreux vols ces derniers temps. Des vols qui visent plus en particulier... les agriculteurs. "Ce sont soit des vols d'animaux, de la volaille, des vols de tracteurs (...) Sachant que, d'une façon plus générale, on a des phénomènes de vols nouveaux qui affectent le milieu agricole (...) par exemple des vols de produits phytosanitaires ou de GPS agricoles" détaille le lieutenant-colonel Emmanuel Felix.

Un dispositif similaire devrait bientôt être déployé entre la gendarmerie et les chasseurs du Cher.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu