Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cherbourg : l'homme qui s'était jeté à l'eau pour échapper à la police condamné à 18 mois ferme

jeudi 9 août 2018 à 17:54 Par Mayeule de Charon, France Bleu Cotentin et France Bleu

Un homme de 20 ans a été condamné à 18 mois de prison, jeudi 9 août, par le tribunal de Cherbourg pour violences. Le 5 juillet dernier, il s'était jeté dans la rivière le long du centre commercial des Eleis pour échapper à la police. Il venait d'agresser son ancienne petite amie.

L'homme qui s'était jeté dans la Divette après avoir agressé sa petite amie en juillet a été condamné à 18 mois ferme.
L'homme qui s'était jeté dans la Divette après avoir agressé sa petite amie en juillet a été condamné à 18 mois ferme. © Radio France - Mayeule de Charon

Ivre, il avait tenté d'échapper à la police en se jetant dans la Divette, le long du centre commercial des Eleis en juillet dernier. Un homme de 20 ans a été condamné a deux ans de prison dont six mois de sursis, ce jeudi 9 août, par le tribunal correctionnel de Cherbourg. Il avait agressé son ancienne petite amie dans l'après-midi. 

C'est en état d'ébriété que le jeune homme s'est présenté sur le lieu du stage de la jeune fille de 16 ans.  Lorsqu'elle arrive,  il lui attrape les joues avant de lui donner un coup de tête. Le gérant du commerce tente alors de s'interposer, il reçoit lui aussi un coup. Le père de la l'adolescente, prévenu au téléphone, essaie de l'interpeller dans la rue alors qu'il s'enfuit, il sera mordu. 

Un peu plus tôt dans la journée le jeune homme avait été convoqué au commissariat. Depuis plusieurs semaines, à la suite d'une rupture, la jeune femme et ses parents étaient harcelés et menacés de mort par le prévenu. 

L'homme, qui compte déjà sept condamnations à son casier judiciaire, est condamné deux ans de prison dont six mois de sursis. Il devra aussi dédommager les victimes et les policiers blessés et insultés lors de son interpellation dans la Divette.