Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cherbourg : on ne choisit pas toujours ses voisins

vendredi 27 octobre 2017 à 10:57 Par Benoît Martin, France Bleu Cotentin

En plein coeur de Cherbourg, les habitants d'un immeuble HLM vivent un calvaire depuis l'emménagement d'un nouveau locataire. Les pétitions réclamant son départ se multiplient depuis quelques mois.

C'est dans un immeuble du quartier de la place Divette à Cherbourg que les habitants ne supportent plus les écarts de leur voisin.
C'est dans un immeuble du quartier de la place Divette à Cherbourg que les habitants ne supportent plus les écarts de leur voisin. © Radio France - Mayeule De Charon

La vie des habitants de ce HLM du quartier Divette à Cherbourg-Octeville a changé depuis un an. Depuis l'entrée dans les lieux d'un nouveau locataire et de ses invités aussi réguliers que peu respectueux des lieux.

Les habitants rencontrés, et qui pour beaucoup refusent de prendre la parole par peur de représailles, décrivent des bagarres, des hurlements et des portes qui claquent tout ça en pleine nuit. Des objets et des bouteilles sont lancées par la fenêtre.

A cela s'ajoute de nombreuses dégradations : la porte du logement est brûlée, cassée. Il y a des tâches de sang sur les murs et des odeurs nauséabondes en provenance de l'appartement.

Bientôt une décision de justice

Les descentes de police sont fréquentes, suite aux appels des habitants exaspérés. Des locataires qui ont déjà signé des dizaines de pétitions réclamant le départ de leur voisin indélicat. Saisi du problème, l'office HLM Presqu'île Habitat a entamé une procédure judiciaire. Daniel Lereculey, son président, est conscient du problème et de l'énervement des locataires dont il salue la patience.

Une patience qui risque d'être mise à rude épreuve puisque si l'affaire va passer devant le tribunal de Cherbourg le 9 novembre prochain, la décision qui suivra interviendra alors que nous serons entrés dans la période de la trêve hivernale des expulsions? Celle-ci court jusqu'en mars prochain.