Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cherbourg : une enquête ouverte pour agressions sexuelles chez les Scouts et Guides de France

Cinq jeunes hommes, anciens membres de la section de Cherbourg, ont porté plainte pour agressions sexuelles et tentative de viol. Les faits se seraient déroulés il y a quelques années. C'est un ancien responsable de la section qui est soupçonné.

Cinq jeunes hommes ont porté plainte. Le parquet de Coutances a ouvert une enquête.
Cinq jeunes hommes ont porté plainte. Le parquet de Coutances a ouvert une enquête. © Maxppp - Valérie Vrel

Cherbourg, France

Cet homme a quitté le mouvement des Scouts et Guides de France en 2017. Il est soupçonné d'agressions sexuelles et de tentatives de viol sur cinq garçons âgés à l'époque de 14 à 17 ans. Les faits sont récents, ils se sont déroulés dans le cadre des activités du groupe il y a quatre ou cinq ans. 

Deux de ces jeunes se sont confiés à un ami au mois de février. Ce dernier, en service civique au sein du mouvement, a prévenu sa responsable. Elle a aussitôt déposé une main courante à Cherbourg, une autre a été déposée à Paris. Les Scouts et Guides de France ont ensuite recueilli les témoignages et accompagné les victimes pour déposer plainte. La dernière plainte date du mois d'août. Le parquet de Coutances a ouvert une enquête et le mouvement va se porter partie civile. 

L'homme soupçonné a été présenté cette semaine à un juge d'instruction et placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction de contact avec des mineurs. Depuis son départ de Cherbourg, il travaillait dans un établissement scolaire du Calvados. Mais selon le parquet, aucun fait d'atteinte ou d'agression sexuelle n'a été constaté dans cette période. 

Le choc au sein du mouvement

Pour le chargé de communication des scouts et guides de France, François Mandil, il est surtout "important que cette affaire soit connue".  Cela permet de faire savoir à d'éventuelles autres victimes qu'elles seront entendues et prises au sérieux

Le groupe de Cherbourg quant à lui est sous le choc depuis les révélations, il y a six mois. Les responsables ont mis en place des groupes de parole et organisé des réunions avec les parents. Une psychologue est aussi intervenue. 

Choix de la station

France Bleu