Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Chien tué à coups de batte de baseball : le prévenu condamné à trois mois de prison avec sursis

-
Par France Bleu La Rochelle, France Bleu

Une semaine après son audience au tribunal de La Rochelle, un jeune homme de 19 ans a été condamné à trois mois de prison avec sursis et 300 euros d'amende. Il avait battu à mort à coups de batte de baseball un petit chien, nommé Miette. C'était à Saint-Georges d'Oléron il y a trois mois.

Une quinzaine de personnes était venues soutenir le propriétaire de Miette
Une quinzaine de personnes était venues soutenir le propriétaire de Miette © Radio France - Marine Protais

Saint-Georges-d'Oléron, France

C'est la fin de l'affaire Miette. Le tribunal a rendu son jugement ce lundi dans cette affaire où un jeune homme de 19 ans était soupçonné d'avoir battu à mort le petit chien à coups de batte de baseball. C'était à Saint-Georges d'Oléron en février dernier. Il a finalement été reconnu coupable et condamné à trois mois de prison avec sursis et 300 euros d'amende, une peine en dessous de ce qu'avait requis la procureure la semaine dernière : cinq mois de prison avec sursis et 14.000 euros d'amende. 

Lors de son audience, le prévenu avait expliqué "avoir voulu abréger les souffrances" de l'animal qui avait été percuté auparavant par un autre automobiliste. Une explication qui n'a donc pas été entendue par le tribunal qui a tout de même tenu compte de son casier judiciaire vierge. Le jeune homme devra aussi verser 800 euros de dommages et intérêts à Alex de Sousa, le propriétaire de Miette, autant à sa femme et 300 euros à leur fils. 

"Il s'en sort bien"

Une peine bien loin d'être suffisante pour le plaignant, toujours vêtu de son t-shirt à l'effigie de son chien : _"Je suis très déçu"_. "J'aurais au moins souhaité une interdiction à vie de détenir des animaux et de la prison ferme." Le montant des dommages et intérêts est aussi loin de le satisfaire : "800 euros pour une semaine de travail de perdue pour un artisan c'est rien". 

Alex de Suza a néanmoins indiqué qu'il ne ferait pas appel. Il ne pouvait de toute façon le faire que sur le montant des dommages et intérêts et pas à propos de la peine elle-même. Le prévenu a aussi été condamné à verser un euro symbolique à chacune des quatre associations (la SPA, la Fondation Brigitte Bardot, la société de défense de l'animal et 30 millions d'amis) qui s'étaient portées parties civiles. _"Il s'en sort encore bien"__,_a conclu Alex de Sousa à la sortie du tribunal.