Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Chiffre du jour

Chiffre du jour : six à sept cambriolages par jour en Vaucluse, rien qu'en zone gendarmerie

-
Par , France Bleu Vaucluse

Les gendarmes de Vaucluse demandent aux habitants de redoubler de vigilance. Chaque jour, ils constatent en moyenne six à sept cambriolages en zone gendarmerie. Leur conseil est simple : fermer les portails en cas d'absence, même de courte durée.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Johan BEN AZZOUZ

Département Vaucluse, France

Chaque jour en Vaucluse, on comptabilise six à sept cambriolages, rien qu’en zone couverte par la gendarmerie, autrement dit pas en ville. Les gendarmes du département communiquent cette tendance à la hausse sur leur page Facebook pour demander aux Vauclusiens d’être plus vigilants. Ces derniers jours, des cambriolages ont eu lieu aux quatre coins du département, dans les communes d’Apt, de Pernes-les-Fontaines, au Pontet, à La Tour-d’Aigues ou à Uchaux.    

Capture d'écran de la page Facebook de la gendarmerie de Vaucluse  - Aucun(e)
Capture d'écran de la page Facebook de la gendarmerie de Vaucluse

Les gendarmes donnent un conseil basique : fermer à clé son portail, même pour une courte durée. Cela n'empêche pas les cambrioleurs de pénétrer chez vous, mais sauter par-dessus un portail paraîtra toujours plus suspect aux voisins qu’entrer comme si de rien n’était. Malgré cet appel à la vigilance, les chiffres de la délinquance en 2018 sont plutôt positifs. Le nombre de cambriolages a reculé de 16%. 

Par ailleurs, 84 communes vauclusiennes comptent des communautés de voisins vigilants, souvent même plusieurs par ville. À Bollène par exemple, 42 regroupements de voisins surveillent les agissements des personnes qu’ils trouvent un peu louches et donnent l’alerte si nécessaire. Dans le même temps, l’opération Tranquillité vacances se poursuit tout au long de l’année. Vous sollicitez la gendarmerie ou la police en cas d’absence, ils passent une fois par jour devant chez vous vérifier que tout est normal et vous avez l’esprit serein.