Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chinon : les agents de sécurité sont régulièrement pris à partie à propos du port du masque

-
Par , France Bleu Touraine

Suite à l'obligation du port du masque dans les supermarchés publiée en juillet dernier, les agents de sécurité, dont ceux d'Indre-et-Loire, sont en première ligne pour essuyer les réticences des récalcitrants. Ils racontent leur quotidien.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - NEO

On ne compte plus agents de sécurité frappés ou menacés pour avoir rappelé cette obligation de porter le masque, à Béziers, à Montpellier ou encore à Brest.  Sans aller aussi loin, à Chinon, les agents de sécurité du Leclerc sont régulièrement pris à parti : ils reçoivent des crachats, des "insultes comme "va te faire foutre ou alors des menaces", détaille David, agent de sécurité depuis 10 ans. Parfois ce sont même des menaces, ce qui peut devenir difficile à vivre pour lui "car c'est dur d'encaisser à la longue".

Tensions autour des caddies désinfectés

Dans ce centre commercial chinonais, Mammadou est souvent interpellé par des clients qui "vont se plaindre pour les caddies qu'ils doivent ramener". En fait, les caddies sont délivrés - et désinfectés, c'est le principal argument - par le centre commercial pour mieux respecter les gestes barrières. "On nous a parfois dit qu'on se prenait pour des cow-boys ou des geindras. Certains nous font des doigts d'honneur", déplore cet agent de sécurité depuis 2016.

Pourtant, les agents de sécurité sont rassurés par les rondes des gendarmes pour éviter que cela ne s'envenime. Ils tournent plusieurs fois par jour sur le parking de ce supermarché.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess