Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie - Social

Chômage en baisse : "on ne doit pas suivre le modèle allemand"

-
Par , France Bleu Occitanie

Le nombre de chômeurs catégorie A de plus de 2% en Occitanie en 2019 selon l'INSEE. Mais le MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires), s'inquiète de la précarisation des travailleurs.

L'INSEE a sorti ses statistiques pour le dernier trimestre 2019
L'INSEE a sorti ses statistiques pour le dernier trimestre 2019 © Maxppp - Christophe Morin / IP3

Tous les voyants sont au vert, et pourtant. Malgré la baisse du taux de chômage sur l'année 2019, la hausse du nombre de recrutement, le taux d'emploi et la baisse du chômage de longue durée, le MNCP (Mouvement National des Chômeurs et Précaires) et sa secrétaire nationale toulousaine, Marie Lacoste, s'inquiètent. "Il faut regarder quels genre d'emplois sont créés", prévient-elle, "le problème c'est qu'il s'agit souvent de 'petits jobs', les personnes doivent les cumuler, elles n'ont pas de vision pour leur futur"

Le taux de CDI créé est resté le même en France Métropolitaine mais selon la secrétaire nationale, le nombre d'emplois précaires augmente, notamment pour les jeunes. "On a des voisins, l'exemple de l'Allemagne, où malgré les 5% de taux de chômage, quasiment le plein emploi, et bien il y a 30% de précaires : est-ce qu'on veut vraiment aller vers ce modèle là ?". L'association accompagne des demandeurs d'emplois et défend les précaires, elle dénonce également, dans les statistiques le fait que de nombreuses personnes soient rayées des listes Pôle Emploi. 

L'Occitanie au fond de la classe

En région Occitanie, le nombre de demandeurs d'emplois catégorie A a baissé de 2,4% en 2019 (A,B et C combinés : - 2%). Au sein même de la région, c'est l'Aude qui fait figure de bon élève (- 6,3%), la Haute-Garonne et l'Aveyron étant les seuls départements où la proportion de chômeurs a augmenté (+0,1% chacun), mais il est en baisse si on prend en compte les catégories B et C (chômeurs ayant travaillé peu d'heures dans le mois).  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu