Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Christiane Taubira comparée à un singe : 10.000 euros d'amende pour le directeur de Minute

-
Par , France Bleu

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné ce jeudi Jean-Christophe Molitor, directeur de la publication de Minute, à 10.000 euros d'amende. Il y a un an, le magazine d'extrême-droite avait assimilé Christiane Taubira à un singe en une de son magazine.

Christiane Taubira
Christiane Taubira © Reuters

10.000 euros d'amende. Ce jeudi, le tribunal correctionnel de Paris a condamné Jean-Christophe Molitor, directeur de la publication de Minute , pour avoir comparé la ministre de la Justice à un singe. Il y a un an, sur la une de l'hebdomadaire d'extrême-droite figurait Christiane Taubira, sous le titre "Maligne comme un singe, Taubira retrouve la banane" . Une une qualifiée par la justice "d'injure publique à caractère racial" .

Le parquet de Paris avait requis trois mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende, une peine trop sévère selon l'avocat du directeur de Minute : "A mon sens, les limites de la liberté d'expression n'avaient pas été dépassées dans ce dossier." Jean-Christophe Molitor devrait donc, selon Me Frédéric Pichon, faire appel.

La "une" de Minute qui suscite la polémique
La "une" de Minute qui suscite la polémique

 

Un singe se plaint d'être caricaturé en Taubira - le dessinateur relaxé

Dans ce dossier, un dessinateur était également jugé. Dans Minute , à une date antérieure à celle de la une incriminée, il avait représenté un singe et son avocat, qui lançait : "Mon client porte plainte pour avoir été odieusement caricaturé en Madame Taubira" .  Le tribunal correctionnel a estimé qu'il s'agissait là d'humour et a choisi de relaxer l'auteur du dessin.

Christiane Taubira a été victime de nombreuses attaques racistes. Précédemment, une ancienne candidate du Front national aux élections municipales dans les Ardennes, Anne-Sophie Leclere, a été condamné à neuf mois de prison ferme, 5.000 euros d'amende et cinq ans d'inéligibilité pour avoir publié sur Facebook un photomontage de la Garde des Sceaux assimilée à un singe. Elle aussi a fait appel de la décision.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess