Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : L'affaire Neyret

Christophe Cornevin : "ce qu'a fait Michel Neyret c'est assez classique dans la vie d'un policier"

mardi 3 mai 2016 à 11:10 Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère

Alors que s'est ouvert ce lundi à Paris le procès de l'ancien numéro de 2 de la PJ de Lyon Michel Neyret jugé pour corruption, c'est tout le débat sur les liens sulfureux entre policiers et indics qui est mis sur la place publique. Interview de Christophe Cornevin, spécialiste du sujet.

Michel Neyret, au premier jour de son procès à Paris (02/05/16)
Michel Neyret, au premier jour de son procès à Paris (02/05/16) © Maxppp -

Lyon, France

Le journaliste Christophe Cornevin n'est pas surpris par la ligne de défense adoptée par Michel Neyret. Lors du premier jour de son procès, l'ancien "super flic"qui vit à Estrablin en Isère, a joué profil bas, a reconnu s’être laissé débordé par certains de ses indics. Un "mea culpa prévisible" selon le journaliste du Figaro et auteur du livre "Indics, la face cachée de la police française" qui était l"invité de France Bleu Isère ce mardi matin.

"Dès le départ, Michel Neyret a reconnu des amitiés transgressives, et il reconnait avoir géré ses informateurs seuls, sans en référer à la hiérarchie" rappelle-t-il "mais c'est finalement une histoire assez classique chez les policiers" estime le journaliste qui rappelle que depuis 2004 et la loi Perben 2 les choses sont plus cadrées, les indics sont fichés, répertoriés "on a mis fin à la clandestinité, il y a désormais une traçabilité des indics" qui évite de faire confiance à des personnes dangereuses ou à des escrocs qui chercheraient à manipuler gendarmes, policiers et douaniers".

À lire aussi : L'ex-grand flic Michel Neyret jugé pour corruption à Paris

Christophe Cornevin sur France Bleu Isère

Christophe Cornevin rappelle aussi les succès qui ont été ceux de Michel Neyret au cours de sa carrière, "le nombre impressionnant de trafics qui ont été démantelé grâce à son flair et sa connaissance des milieux". Une connaissance qu'il doit aussi aux relations nouées avec ses indics. "En matière de drogue, neuf affaires sur dix sortent grâce aux indics. précise le spécialiste. Reste à ne pas franchir la ligne rouge. en ce qui concerne Michel Neyret c'est la justice qui, au terme de trois semaines de procès, dira si faute il y a eu.

Les Indics, de Christophe Cornevin - Aucun(e)
Les Indics, de Christophe Cornevin - Éditions Flammarion