Faits divers – Justice

Attentat de Nice : les mois après la soirée du 14 juillet

Par Isabelle Lassalle, France Bleu Azur vendredi 23 septembre 2016 à 17:33 Mis à jour le mercredi 26 octobre 2016 à 8:10

Hommage aux victimes de l'attentat de Nice.
Hommage aux victimes de l'attentat de Nice. © Maxppp -

Trois mois après l'attentat, un hommage national est organisé en présence de François Hollande et des familles de victimes. Retour sur les différents hommages trois mois après le drame.

L'attentat de Nice, le 14 juillet 2016, soir du feu d'artifice de la fête nationale, a fait 86 morts et plus de 400 blessés. Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Tunisien de 31 ans, a foncé dans la foule avec un camion. L'attentat a été revendiqué par le groupe État islamique.

Les cérémonies officielles

Trois mois après l'attentat, samedi 15 octobre, un hommage national est rendu en présence de François Hollande et des familles de victimes de l'attaque terroriste. Le rassemblement se déroule sur la colline du château à Nice, au-dessus du monument aux morts situé sur le quai Rauba Capeu, qui domine la baie des anges.

Le samedi 24 septembre, 450 proches des victimes ont été reçus au Vatican en audience privée avec le pape François. Deux avions ont été affrétés à l'aéroport de Nice Côte d'Azur pour emmener les familles à Rome.

Les initiatives pour les victimes et leurs proches

Le 25 octobre, le club de l'OGC Nice a récolté plus de 120 000 euros lors d'une ventes aux enchères de maillots de l'équipe. Le 14 août, un mois après l'attentat, le Gym et ses supporters rendent hommage aux victimes, juste avant le match Nice-Rennes comptant pour la première journée de Ligue 1. Un moment de recueillement très émouvant.

Les anges de la Prom'

Portraits des 86 personnes qui ont perdu la vie le soir du 14 juillet à Nice. Parmi eux, il y avait une dizaine d'enfants. Dans les jours qui suivent, des milliers de personnes viennent déposer des fleurs sur le mémorial de la promenade des Anglais. La promenade des Anglais s'est figée pendant une minute à midi le lundi 18 juillet.

Plus de 80 personnes sont mortes le jeudi 14 juillet au soir sur la Promenade des Anglais à Nice. Elles ont été fauchées par un camion qui a roulé sur la foule venue assister au feu d'artifice. Le président François Hollande a décrété trois jours de deuil national. Des rassemblements et une minute de silence sont organisés du 16 au 18 juillet.

Partager sur :