Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chute d'une voiture sur la voie ferrée en août dernier à Orléans, un suspect interpellé

-
Par , France Bleu Orléans

Le 13 août dernier, un automobiliste avait fait une chute sur les voies ferrées d'Orléans après un refus d’obtempérer à un contrôle de police. Un suspect a été arrêté puis relâché dans l'attente de résultats ADN.

Le conducteur et son véhicule avaient fait une chute de plus de six mètres sur les voies ferrées d'Orléans
Le conducteur et son véhicule avaient fait une chute de plus de six mètres sur les voies ferrées d'Orléans © Radio France - Cécile Da Costa

Un jeune homme de 22 ans a été interpellé vendredi 25 septembre, il est soupçonné d'être le conducteur du véhicule qui avait fait une spectaculaire chute le 13 août dernier sur les voies de chemin de fer à Orléans. Arrêté à son domicile à Orléans, il a été placé en garde à vue puis remis en liberté. Le jeune homme nie avoir été au volant ce jour là mais l'enquête se poursuit. Son ADN va désormais être comparée aux traces retrouvées sur une casquette laissée à l'intérieur du véhicule. 

Après avoir refusé de se soumettre à un contrôle de police rue du faubourg Saint-Vincent, le suspect avait glissé sur la chaussée et s'était retrouvé sur le toit en contrebas de la voie ferrée après une chute de plus de six mètres. Miraculeusement indemne, il avait alors pris la fuite. Ce n'est pas le propriétaire du véhicule. Le véritable propriétaire de la C3 a été interpellé il y a quelques jours à Tours et mis hors de cause. Son téléphone portable avait borné le jour et à l'heure de l'accident dans la cité tourangelle.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess