Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Chute mortelle d'un squatteur à Grenoble : plusieurs enquêtes ouvertes

-
Par , France Bleu Isère

Un squatteur de 36 ans qui voulait échapper à un contrôle de police, ce jeudi, est mort en tombant du 13e étage de son immeuble à Grenoble. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes à la suite de cette affaire, dont une pour tentative de meurtre.

Hôtel de police de Grenoble (Isère).
Hôtel de police de Grenoble (Isère). © Radio France - Laurent Gallien

Ce jeudi, la police, sollicitée par le bailleur social Grenoble Habitat, s'est rendue dans un appartement squatté situé au 13e étage d'un immeuble de l'avenue de Constantine, à Grenoble. Un squatteur de 36 ans qui voulait échapper au contrôle de police est passé par le balcon et a chuté du 13e étage de son immeuble. Il est mort sur le coup. Son colocataire âgé de 21 ans a été interpellé et placé en garde à vue. Depuis, plusieurs enquêtes ont été ouvertes par le parquet de Grenoble.

Des armes découvertes

Sur le balcon de l'appartement, les policiers ont découvert "un sac contenant un pistolet mitrailleur Scorpion chargé de munitions 7.65 ainsi qu'un couteau à cran d'arrêt", a précisé le procureur de la République de Grenoble Eric Vaillant. L'homme de 21 ans, "nie la propriété" du pistolet-mitrailleur, précise le parquet de Grenoble. 

L'enquête sur les causes de la mort, la violation de domicile et la détention d'une arme de catégorie A a été confiée à l'antenne de police judiciaire de Grenoble. L'autopsie de l'homme de 36 ans doit avoir lieu lundi.

Une enquête pour meurtre 

Parallèlement, une enquête totalement distincte a été ouverte mais elle concerne également le jeune homme de 21 ans. Ce dernier a été mis en examen ce samedi dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'Olivier Mambakasa, le 17 août 2019, de plusieurs coups de couteau dans le quartier du Village Olympique, à Grenoble. D'après le procureur de la République de Grenoble, le suspect niait ce samedi avoir tué la victime de 40 ans.

Le prévenu a été placé en détention provisoire, "il a demandé un délai pour préparer un débat contradictoire qui aura lieu dans les quatre jours", a souligné le magistrat.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess