Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cimetière de Saint-Chamond profané : la police recherche cinq enfants

mardi 29 mai 2018 à 17:10 Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Le commissariat du Gier (Loire) lance un appel à témoin pour retrouver cinq mineurs qu’il soupçonne d’être les auteurs de dégradations dans le cimetière de Saint-Chamond. Près de quarante tombes qui ont été vandalisées le 24 mai dernier.

39 tombes ont été profanées dans le cimetière de Siant-Chamond.
39 tombes ont été profanées dans le cimetière de Siant-Chamond. © Radio France - SM

Saint-Chamond, France

Trente-neuf tombes du cimetière de Saint-Chamond ont été vandalisées. Des vases, des crucifix ont été cassés, des pierres tombales renversées. 

La police estime qui s'agit de dégradations commises par des très jeunes mineurs. Elle s'appuie sur le témoignage d'une femme du quartier qui aurait vu des adolescents le soir des faits, jeudi 24 mai, vers 19h - 19h30 dans le cimetière.  Des jeunes, qui selon elle, se sont assis sur les tombes, ont même baissé leur pantalon. Toutefois la description de la dame âgée est très vague, le commissaire de police lance donc un appel à témoin.  

L'appel à témoin du commissaire Groisne.

Du tact pour prévenir les propriétaires   

La mairie elle va porter plainte et prend contact en ce moment avec les propriétaires des concessions perpétuelles. Pour le moment, la municipalité n'a réussi à prévenir que cinq propriétaires sur les trente-neuf concessions vandalisées. Une annonce qu'il faut faire avec beaucoup de tact confirme Catherine Chapard adjointe en charge des cimetières  à Saint-Chamond. Mais l'élu insiste, ces actes sont isolés : jamais ces dernières semaines elle n’a eu connaissance de difficulté dans le cimetière. La mairie va porter plainte pour l'ensemble du cimetière et qui incite chaque propriétaire de concessions à faire de même.

"On ne s’attaque pas à des morts"

Laurent, un Couramiaud scandalisé.

Des dégradations qui en tout provoquent beaucoup d’émotions. Lundi toute la journée, les Couramiauds sont venus vérifier les tombes de leur proches. Parmi eux Laurent, la cinquantaine, venu voir la tombe de son père. Scandalisé par un acte qu'il n'arrive pas à comprendre, il demande "On ne s’attaque pas à des morts… c’est défendu. C’est affreux. Un christ ne doit pas se retrouver la face à terre." 

  - Radio France
© Radio France - SM