Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cimetière profané de Labry : "de la bêtise, un manque de respect et d'éducation"

mardi 4 août 2015 à 19:31 France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Trois adolescents, deux garçons et une fille âgés de 15, 14 et 12 ans se revendiquant de la mouvance gothique sont suspectés d’avoir dégradé dans la nuit de samedi à dimanche une quarantaine de tombes dans le cimetière de Labry, en Meurthe-et-Moselle.

Le cimetière profané de Labry
Le cimetière profané de Labry © Radio France - Vianney Smiarowski

Les auteurs présumés des dégradations du cimetière de Labry sont trois adolescents, deux garçons de 15 et 14 ans et une fille âgée de 12 ans se revendiquant de la mouvance gothique. Ils sont suspectés d’avoir dégradé dans la nuit de samedi à dimanche une quarantaine de tombes, principalement en déplaçant des crucifix et en brisant quelques objets funéraires.

A lire: Deux ados en garde à vue après la profanation d'un cimetière

Les suspects vivant à Jarny et Labry devaient être présentés ce mardi soir à un juge pour enfants en vue d’une mise en examen pour violation de sépulture . Devant les enquêteurs, ils ont reconnu les faits.

"Moi, je connais une personne qui est gothique, c'est un truc de malades"

Ces dégradations ont suscité un vive émoi dans le secteur. "Moi, je connais une persone qui est gothique, c'est un truc de malades" , réagit un passant. Une autre: "C'est des bêtises de gosses, mais c'est des grosses bétises. Les parents devraient faire plus attention."

LABRY N°3

"Très honnêtement, nous penchions vers du petit voyou (…), réagit le maire de Labry, Luc Ritz. Pour moi, c'est de la bêtise, un manque de respect et d'éducation. Comment prévenir ça, honnêtement, je ne le sais pas."

LABRY N°2

Plusieurs indices ont permis aux enquêteurs de remonter jusqu’à ces trois ados. D’abord, cette petite inscription retrouvée sur une pierre tombale du cimetière, le nombre 666 considéré par les gothiques et autres satanistes comme celui du diable. Ensuite, les policiers ont également appris qu’en milieu de semaine passée, un ado au look assez particulier, cheveux longs et blouson noir avait été repéré près du cimetière.

Ce garçon est un jeune de 15 ans vivant dans la ville voisine de Jarny connu défavorablement des services de police pour quelques petits délits et se revendiquant de la mouvance gothique. C’est lui qui a été interpellé en premier mardi matin à son domicile.

Par :