Infos

Cinq ans de prison requis à l'encontre du "repreneur" de Charles Jourdan à Romans en 2008

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 31 mars 2015 à 23:35

L'ancien site des chaussures Charles Jourdan à Romans dans la Drôme, janvier 2014.
L'ancien site des chaussures Charles Jourdan à Romans dans la Drôme, janvier 2014. © Stéphane Milhomme - Radio France

Mauricio Cavalcanti, patron de Finzurich reste en prison en attendant le jugement. Il y a six ans, il avait pu racheter les chaussures Charles Jourdan à Romans-sur-Isère, dans la Drôme, en produisant de faux documents. Des peines de un à deux ans avec sursis pour ses deux collaborateurs dans cette affaire de faux et usages de faux. Le jugement sera rendu le 14 avril.

"Ce procès c'est Hollywood. Non c'est un mauvais film de série B" . Le procureur rappelle que "Cavalcanti a cherché à vendre du rêve aux salariés désespérés" car "on attendait l'homme providentiel". Mais cet homme c'est un petit monsieur au regard perdu dans le box des prévenus. Un homme qui répond à côté quand on l'interroge sur ses réelles intentions : choisi par le tribunal de commerce, il fait verser 200 000 euros dans les premières semaines et puis plus rien.

Les documents sont faux

À Romans-sur-Isère, il est invisible. Ses deux complices à la barre sont en fait deux conseillers indépendants qui travaillent pour lui et fournissent les documents nécessaires pour faire patienter le tribunal de commerce... sauf que les documents sont faux."On était dans une approche très sérieuse, je n'ai pas pensé que c'étaient des faux" dit le premier. Le second reconnaît avoir eu des doutes dès l'été 2008 devant certains documents de banque. D'autant que Cavalcanti ne le paie. Alors il s'en va.

"Pourquoi ne pas être venu en France avant octobre 2008 ?"

La présidente l'interroge : "pourquoi ne pas être venu en France avant octobre 2008 ?" autant dire à la mort de la société Jourdan. "Il n'y avait pas de raison" conclue Cavalcanti. Sauf que 190 salariés voulaient sauver leur emploi à Romans-sur-Isère.

A LIRE AUSSI : [Le procès du "repreneur" de Charles Jourdan en 2008 reporté au 31 mars prochain](http://www.francebleu.fr/infos/le-proces-du-repreneur-de-charles-jourdan-en-2008-reporte-au-31-mars-prochain-2154477 "Le procès du "repreneur" de Charles Jourdan en 2008 reporté au 31 mars prochain")

Cinq ans de prison requis à l'encontre du "repreneur" de Charles Jourdan à Romans en 2008

Partager sur :