Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

Cinq Grenoblois en garde à vue après le meurtre d’un Stéphanois en octobre

mercredi 14 mars 2018 à 19:43 Par Sandrine Morin, France Bleu Isère et France Bleu Saint-Étienne Loire

Cinq mois après le meurtre d’un Stéphanois à Lyon, cinq personnes ont été arrêtées dans l’agglomération grenobloise. Ce meurtre pourrait être lié à une dispute à la sortie d’une boîte de nuit.

La course poursuite s'était terminée au niveau du pont Pasteur à Lyon.
La course poursuite s'était terminée au niveau du pont Pasteur à Lyon. © Maxppp -

Saint-Étienne, France

L’enquête dans le meurtre d’un Stéphanois de 22 ans, habitant Montreynaud et tué le 8 octobre à Lyon, avance.  Le jeune homme avait été touché par balle dans le 7e arrondissement, près du pont Pasteur, à l’issue d’une course poursuite sur plus de 10 km dans la métropole.

Le parquet de Lyon confirme l'arrestation de cinq personnes, mardi et mercredi, comme l'annonce Le Dauphiné Libéré. Il s'agit de trois hommes et deux femmes, placés en garde à vue dans le cadre d’une commission rogatoire. Âgés entre 22 et 25 ans, ils ont été interpellés à Grenoble et dans son agglomération.  

L’hypothèse du règlement de compte n’est pas écartée, ni particulièrement privilégiée. Il pourrait en fait s’agir d’une dispute à la sortie d’une boîte de nuit de Dardilly. D’ailleurs, les trois hommes placés en garde vue étaient visiblement dans la voiture qui a poursuivi celle du Stéphanois ce soir-là.