Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cinq hommes jugés pour le meurtre d'Eric Lalès, policier abattu à Vitrolles en 2011

mercredi 1 mars 2017 à 22:37 Par Claire Bargelès, France Bleu Provence et France Bleu

En 2011, Eric Lalès, policier et père de famille de 37 ans, était mortellement blessé par une rafale de kalachnikov à Vitrolles, lors d'une course-poursuite avec des cambrioleurs. Cinq hommes sont jugés à partir de ce jeudi devant la cour d'assises des Bouches-du-Rhône.

Le procès s'ouvre ce jeudi devant la cour d'assises d'Aix (photo d'illustration)
Le procès s'ouvre ce jeudi devant la cour d'assises d'Aix (photo d'illustration) © Maxppp -

Vitrolles, France

Dans la nuit du 27 au 28 novembre 2011, lors d'une course poursuite, Eric Lalès, policier de la brigade anti-criminalité d'Aix-en-Provenc,e tente d'interpeller avec ses co-équipiers des malfaiteurs lourdement armés. Ils viennent de commettre plusieurs cambriolages dans des grandes surfaces provençales.

Les braqueurs, selon les témoignages, tirent des dizaines de coups de feu dans toutes les directions. Ce père de famille de 37 ans est alors mortellement blessé par une rafale de kalachnikov à Vitrolles. Il est atteint d'une balle de kalachnikov dans la tête et de deux à l'épaule. Malgré son hospitalisation rapide, Eric Lalés décède de ses blessures quelques jours plus tard.

Le président de la République de l'époque, Nicolas Sarkozy, était à son chevet à l'hôpital Nord de Marseille. Il a assisté aux derniers instants de sa vie, et c'est lui qui a annoncé son décès, ajoutant : "Eric Lalès laisse une jeune femme veuve et deux petites filles orphelines".

Des suspects déjà connus des services de police

Aujourd'hui, cinq hommes comparaissent devant la cour d'assises d'Aix pour leur implication présumée dans le meurtre du policier. Les auteurs présumés ont été mis en examen en avril 2012 notamment pour association de malfaiteurs, meurtre et tentative de meurtre. Certains étaient déjà connus des services de police.

Le procès se déroulera jusqu'au 17 mars.