Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cinq mineurs non accompagnés en garde à vue après des tentatives de vol dans des commerces à Bayonne

-
Par , France Bleu Pays Basque

Six interpellations ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi 7 novembre à Bayonne après deux tentatives de vol avec effraction dans des commerces du centre-ville. Une personne a été mise hors de cause mais cinq gardes à vue sont prolongées samedi soir, cinq mineurs non accompagnés.

Cinq mineurs non accompagnés sont en garde à vue à Bayonne après deux tentatives de vol dans la nuit de vendredi à samedi 7 novembre.
Cinq mineurs non accompagnés sont en garde à vue à Bayonne après deux tentatives de vol dans la nuit de vendredi à samedi 7 novembre. © Radio France - Xexili Foix

Le jeu du chat et de la souris a duré plusieurs heures. Dans la nuit de vendredi à samedi 7 novembre, les policiers de Bayonne ont arrêté six personnes soupçonnées d'être à l'origine de deux tentatives de vols dans des commerces du centre-ville. La première tentative d'effraction se déroule aux alentours d'une heure du matin. Des individus essayent de pénétrer dans un bar, mais l'alarme se met en route et ils prennent la fuite. Plus tard dans la nuit, une seconde tentative a lieu dans un bureau de tabac place de la Liberté. Là les voleurs parviennent à s'emparer de la caisse avant de se disperser.

Les gardes à vue prolongées de 24 heures

Débute alors une longue poursuite pour les policiers qui procèdent à plusieurs interpellations, six au total, entre 1h45 et 4h du matin. L'un des agents a reçu un coup dans le visage lors de l'une des interpellations. Le parquet de Bayonne, en charge de l'enquête, précise qu'une personne a été mise hors de cause. Les cinq gardés à vue sont des mineurs non accompagnés selon les termes juridiques, c'est à dire de jeunes migrants séparés de leurs parents, qui se disent âgés de 14 à 15 ans, "tous sont en tout cas très jeunes" précise le parquet qui a décidé samedi soir de prolonger de 24 heures les cinq gardes à vue. Deux sont interrogés pour la tentative de vol dans le premier commerce, les trois autres pour le vol avec effraction dans le bureau de tabac. L'enquête doit également déterminer s'il y a un lien ou non entre les deux affaires. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess