Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Cinq mois après la disparition de leur fils, Arthur, à Chambéry, Cécile et Didier Noyer disent leur désespoir

jeudi 14 septembre 2017 à 19:53 Par Nathalie Grynszpan et France Bleu Berry, France Bleu Berry, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Dans la nuit du 11 au 12 avril dernier, Arthur Noyer, militaire au 13e BCA de Barby disparaissait. Une enquête pour "enlèvement et séquestration" a été ouverte le 19 avril mais depuis, le dossier d'instruction reste vide. Les parents sont revenus à Chambéry pour dire leur désespoir.

Cécile et Didier Noyer et leur avocat, Bernard Boulloud, à Chambéry le 14 septembre
Cécile et Didier Noyer et leur avocat, Bernard Boulloud, à Chambéry le 14 septembre © Radio France - Nathalie Grynszpan

Chambéry, France

Arthur Noyer, 24 ans, n'a pas donné de signe de vie depuis sa disparition près du Carré Curial dans la nuit du 11 au 12 avril dernier. Une semaine plus tard, une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration" était ouverte, un juge d'instruction affecté à l'enquête. Les parents d'Arthur, Cécile et Didier, le rencontreront une fois, le 19 mai, la veille d'une Marche blanche dans Chambéry qui rassembla plusieurs centaines de personnes : des amis de Bourges mais aussi des collègues militaires du 13e Bataillon de Chasseurs Alpins de Chambéry. Depuis plus rien. Plus aucun contact avec la juge en charge de l'enquête.

"C'est le silence radio depuis quatre mois. C'est le grand vide, c'est le désespoir" Cécile et Didier Noyer

Cécile et Didier Noyer, les parents du militaire de 24 ans disparu en avril dernier à Chambéry

"Aujourd'hui, je n'ai rien, c'est inhabituel dans ce genre de dossier. On peut tout imaginer, parce qu'on ne sait pas où l'enquête se dirige" Maître Bernard Boulloud, avocat de la famille Noyer

Maître Bernard Boulloud, avocat de la famille Noyer