Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cinq personnes incarcérées après la rixe à coups de marteau début février à Reims

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

La rixe avait eu lieu le 6 février en centre-ville de Reims et deux mineurs de 13 et 16 ans avaient été blessés à coups de marteau. Un mois après les faits, cinq hommes ont été incarcérés et mis en examen pour tentative de meurtre. Ils sont tous originaires du quartier Orgeval.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Christelle Marquès

C’est un coup de filet, mardi matin dans le quartier Orgeval à Reims, qui a permis ces arrestations. Une dizaine de jeunes ont été interpellés et cinq ont été présentés à un juge : deux majeurs de 18 et 19 ans et trois mineurs de 17 ans. Ils ont été mis en examen pour "tentative de meurtre".

Selon le Procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette, ils ont reconnu leur présence dans le centre-ville de Reims le jour des faits, le 6 février, mais ils nient avoir donné les coups de marteau. Tout au plus reconnaissent-ils des coups de pieds. D’après leurs dires toujours, la bagarre aurait d’abord opposé un jeune d’Orgeval à un jeune de Croix-Rouge qui voulaient en découdre, mais c’est "l’effet de groupe" qui aurait fait dégénérer la situation et eux, ce seraient laissés entraînés. Aucun d’entre eux n’a d’antécédent judiciaire. 

Le 6 février à Reims, dans le secteur de la place du théâtre et de la rue de Vesle, deux adolescents avaient été blessés à coups de marteau.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess