Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Corse : cinq pompiers blessés dans un incendie criminel à Bastelica, les soldats du feu portent plainte

samedi 25 mars 2017 à 7:21 - Mis à jour le samedi 25 mars 2017 à 18:22 Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM et France Bleu

L'incendie qui a pris vendredi soir dans le maquis, à Bastelica, en Corse-du-Sud, a pu être maîtrisé samedi après-midi grâce aux fortes pluies. Cinq pompiers ont été blessés et le SDIS a porté plainte car l'acte criminel ne fait guère de doute. 400 hectares de végétation sont partis en fumée.

Cinq pompiers blessés dans l'incendie de Bastelica
Cinq pompiers blessés dans l'incendie de Bastelica - @SDIS 2A

Bastelica, France

Cinq pompiers blessés, quatre véhicules de secours détruits

L'incendie est parti sur la route de la station de ski du Val d'Ese, vendredi soir, vers 22 heures. Il s'est propagé rapidement, attisé par un vent relativement fort. Cinq pompiers ont été blessés au visage et aux mains alors qu'ils intervenaient sur le feu. Brûlés au deuxième degré, ils ont été évacués sur l'hôpital de la Miséricorde à Ajaccio.

Origine criminelle, plainte déposée

Samedi, en début d'après-midi, les pompiers ont porté plainte car l'acte criminel ne fait plus de doute : cinq départs de feu simultanés ont été enregistrés par les pompiers vers 22 heures. Des foyers qui ne feront qu'un quelques heures plus tard, détruisant 40 hectares de gros maquis.

Le feu a été maîtrisé samedi après-midi grêce notamment aux fortes pluies tombées. On estime à 400 hectares la superficie de végétation détruite par les flammes. Des renforts sont arrivés dans la matinée, dont deux Canadairs et un groupe d'intervention de l'UIISC 5 de Corte. Une centaine de sapeurs-pompiers du SDIS 2A ont été mobilisés.

Les pompiers blessés ont été évacués vers l'hôpital d'Ajaccio - Aucun(e)
Les pompiers blessés ont été évacués vers l'hôpital d'Ajaccio - SDIS 2A

Constat effarant

Au lever du jour, le constat était effarant. Le colonel Bruno Maestracci, commandant le SDIS de Corse du Sud en a attesté au micro de France Bleu RCFM : "200 à 300 hectares ont été parcourus par le feu, avec de nombreux foyers disséminés. La situation est complexe en raison d’un vent violent qui souffle par rafales et de façon très saccadé. Il dégage beaucoup de fumée. Nous avons demandé de nombreux renforts. On ne peut pas parler de feu sous contrôle. En raison des nombreux foyers, nous ne sommes pas dans une configuration classique. Il y a de nombreux chantiers. Si les moyens aériens sont efficaces on peut espérer fixer ce feu aujourd’hui. Sans quoi, il nous faudra plus de 24 heures".

Des pompiers sauvés par l'autoprotection de la cabine

L'engagement des pompiers est à saluer. Des pompiers qui ont risqué leur vie cette nuit. Le colonel Maestracci précise d'ailleurs que _"les blessés ont fait preuve de courage et de sang-froid. Ils se sont réfugiés dans les véhicules d’incendie et de secours où ils ont déclenché l’autoprotection, c’est-à-dire, un jet d’eau qui protège la cabine. C’est ce qui leur a sauvé la vie. Le même type d’accident dix à vingt ans en arrière n’aurait pas fait de bless_é".

Le préfet de Corse-du-Sud exprime "toute sa solidarité et son entier soutien aux cinq sapeurs-pompiers blessés alors qu’ils intervenaient pour combattre un incendie sur la commune de Bastelica".

La route D27a qui relie Bastelica au Val d’Ese est fermée à la circulation. Elle est réservée aux véhicules d’intervention.

  - Visactu
© Visactu