Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Cinq vacanciers qui refusaient de porter un masque agressent les employés d'un MacDo à Agde

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Cinq jeunes vacanciers vont être jugés lundi 29 juin devant le tribunal correctionnel de Béziers pour des faits de violence commis contre deux employés d'un McDonald's d' Agde mardi soir qui leur ont refusé l'entrée parce qu'ils ne portaient pas de masque.

illustration
illustration © Maxppp - SIMON DAVAL

Un groupe de jeunes vacanciers a voulu entrer dans un McDonald's d'Agde mardi 24 juin. Ils ne portaient pas de masque, des employés leur ont fait remarqué qu'ils ne pouvaient pas entrer dans l'établissement sans. Ils ont alors forcé le passage et s'en sont pris violemment à deux salariés du fast-food qui tentaient de faire respecter les règles de sécurité sanitaire. 

L’examen médical des deux victimes a retenu pour chacune une incapacité totale de travail de 5 jours. 

Les policiers d'Agde ont interpellé 10 jeunes de 18 et 19 ans venus de région parisienne passer des vacances dans la station touristique. Au final cinq ont été identifiés comme ayant  participé aux violences contre les employés du McDonald's : quatre pour avoir porté des coups et un dernier pour complicité pour avoir filmé la scène,"ce qui également puni par la loi," rappelle le procureur de Béziers Raphaël Balland.

Tous les cinq ont été placés en détention dans l'attente de leur comparution devant le tribunal correctionnel de Béziers lundi 29 juin, pour violences en réunion. Trois sont déjà impliqués dans des faits de violence qui n'ont pas encore été jugés.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu