Infos

Cité de l'Océan : Didier Borotra, l'ancien maire de Biarritz, renvoyé devant les juges pour prise illégale d'intérêts

Par Paul Nicolaï, France Bleu Pays Basque et France Bleu mardi 18 octobre 2016 à 19:18

Didier Borotra comparaitra pour prise illégale d'intérêts le 31 janvier 2017.
Didier Borotra comparaitra pour prise illégale d'intérêts le 31 janvier 2017. © Maxppp -

L'ancien maire centriste de Biarritz, Didier Borotra, devra s'expliquer devant les juges le 31 janvier prochain. Le parquet de Bayonne a décidé ce mardi son renvoi devant le tribunal correctionnel pour "prise illégale d'intérêts".

Didier Borotra bientôt à la barre. Le 31 janvier 2017, l'ancien maire centriste de Biarritz devra s'expliquer devant le tribunal correctionnel de Bayonne où il est renvoyé pour "prise illégale d'intérêts". Le parquet estime ce mardi que Didier Borotra n'avait pas le droit d'accorder, au cabinet de sa propre fille, une étude sur la Cité de l'Océan.

Une affaire de famille

Pour tenter de comprendre pourquoi la Cité de l'Océan ne connaissait pas le succès espéré, le maire de Biarritz de l'époque, avait alors commandé une enquête auprès d'un cabinet spécialisé, AGC, société, créée par sa propre fille, Sophie Borotra, 4 jours avant la signature du contrat. La facture s'élève à 35 000 euros. Pour le parquet, il y aurait donc conflit d'intérêts.

Trois personnes jugées

Sophie Borotra est également renvoyé devant ce même tribunal pour "recel". L'ancienne directrice de la Cité de l'Océan, Françoise Pautrizel est pour sa part poursuivie pour "complicité de prise illégale d'intérêts".

Partager sur :