Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Le "repenti" Claude Chossat condamné à huit ans de prison

-
Par , , France Bleu RCFM, France Bleu

Claude Chossat a été reconnu coupable de complicité d'assassinat en bande organisée sur Richard Casanova. Le repenti, qui ne bénéficie pas du statut, a été condamné à huit ans de prison. David Taddei a lui été relaxé.

Claude Chossat condamné à 8 ans de prison par la Cour d'assises des Bouches du Rhône
Claude Chossat condamné à 8 ans de prison par la Cour d'assises des Bouches du Rhône © Radio France - Marion Galland

Aix-en-Provence, France

Après un délibéré de près de 6 heures, la Cour d'assises d'Aix-en-Provence a rendu son verdict. Elle a infligé une peine de 8 années d'emprisonnement à l'encontre de Claude Chossat. Les jurés ont en quelque sorte coupé la poire en deux, à mi-chemin de l’acquittement plaidé par les avocats de Claude Chossat et des 15 ans de réclusion criminelle requis par l’avocat général.

Claude Chossat est coupable. Mais les jurés ont tenu compte de la collaboration de l'accusé avec la justice depuis de nombreuses années, même si Claude Chossat ne bénéficie pas du statut de repenti.
Pour les parties civiles, la peine n'est évidemment pas suffisante, mais il y a un certain soulagement d'avoir obtenu une condamnation. Nicole Casanova, la sœur de Richard, s'est exprimée hier soir à l'annonce du verdict : "c'est insuffisant, mais je suis contente que la justice reconnaisse qu'il était coupable. Il n'est innocent de rien". 

Nicole Casanova se satisfait de la condamnation de Claude Chossat

Sandrine Chossat, l'épouse de Claude Chossat, accusait le coup à l'énoncé du verdict. Ce qu'elle redoutait est arrivé. Son mari retourne en prison. Partagée entre colère et inquiétude, Sandrine Chossat considère que le verdict prononcé par les assises de Bouches du Rhône n'est pas de bonne augure pour la suite.

Sandrine Chossat, partagée entre colère et inquiétude

Pour Me Pierre Bruno, l'un des avocats des parties civiles, la peine n'est pas à la hauteur de la reconnaissance de culpabilité.

Me Pierre Bruno, avocat de la partie civile

Me Edouard Martial est l'un des avocats de Claude Chossat. Il reconnait une sorte de compromis trouvé par les jurés dans le verdict prononcé. Mais il s'inquiète de la future situation carcérale de son client.

Me Edouard Martial s'inquiète de la situation carcérale de Claude Chossat

David Taddei, qui était accusé de vente illégale d’armes, a lui été relaxé par la Cour d’assises des Bouches du Rhône. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu