Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Clermont-Ferrand : grosse opération des gendarmes dans la lutte anti-cambriolages

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Environ 70 militaires sont intervenus tôt ce mercredi matin dans un logement du centre-ville clermontois. Sept hommes, de nationalité géorgienne, ont été interpellés et placés en garde à vue. Ils sont soupçonnés de nombreux vols et cambriolages dans Clermont-Ferrand et sa région.

70 militaires ont été mobilisés pour cette opération
70 militaires ont été mobilisés pour cette opération © Maxppp - VINCENT PEREIRA

Clermont-Ferrand, France

Sous la direction du groupe d'enquête et de lutte anti-cambriolages de la brigade de recherche de Clermont-Ferrand, environ 70 militaires ont participé à cette opération.
Quatre PSIG, peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie, un GIC, groupe d'intervention cynophile, la brigade d'appui judiciaire ainsi que les spécialistes numériques du NTech ont été mobilisés. 

Neuf hommes, de nationalité géorgienne, en garde à vue

Dès 6h, les militaires ont investi le logement ciblé, situé rue de l'Oradou, dans le centre de Clermont-Ferrand. A l'intérieur, ils y ont découvert seize personnes qui squattaient le logement, toutes de nationalité géorgienne. Parmi elles, sept ont été interpellées et placées en garde à vue. Des hommes, tous majeurs, soupçonnés d'avoir participé à de nombreux vols et cambriolages sur Clermont-Ferrand et sa région. Et même au-delà, puisque des faits commis dans le département de la Gironde pourraient leur être imputés.

Dans le cadre de cette opération, une autre personne, une femme de nationalité géorgienne, a été interpellée à Chamalières avant d'être relachée dans la foulée.

Choix de la station

France Bleu