Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Clermont-Ferrand : le procès de Jason Lopez pour l'enlèvement de son fils renvoyé au 20 mars

mercredi 20 juin 2018 à 15:31 Par Olivier Vidal et Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Prévu ce jeudi, le procès est reporté à la demande de la nouvelle avocate du prévenu, qui a obtenu un délai pour préparer sa défense. Jason Lopez avait enlevé son fils Vicente le 29 mars 2017 sous les yeux de sa mère dans la zone du Brézet à Clermont. Il avait été interpellé le 5 mai à Toulouse.

Jason Lopez et son fils Vicente
Jason Lopez et son fils Vicente

Clermont-Ferrand, France

Maître Maud Vian (Bâtonnier du barreau de Clermont-Ferrand) qui défend désormais les intérêts de Jason Lopez a demandé et obtenu le renvoi du procès prévu devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Un report qui va permettre au conseil clermontois de prendre connaissance du dossier afin d'assurer au mieux sa défense. La nouvelle audience est désormais fixée au 20 mars 2019. 

Jason Lopez, 29 ans, devait être jugé ce jeudi pour l'enlèvement et la séquestration du petit Vicente, âgé de 6 ans et demi aujourd'hui. Alors qu'il était en cavale après s'être évadé du centre pénitentiaire de Riom, cet homme, très connu de la justice, avait enlevé son fils le 29 mars 2017 sous les yeux de sa mère sur un parking de la zone du Brézet à Clermont-Ferrand. L'homme était muni d'une arme de poing et n'avait pas hésité à asséner un coup de poing à son ex-compagne pour kidnapper l'enfant avant de prendre la fuite au volant d'une BMW noire.

Alerte enlèvement déclenché pour Vicente Lopez en mars 2017 - Maxppp
Alerte enlèvement déclenché pour Vicente Lopez en mars 2017 © Maxppp - Alexandre MARCHI

Une alerte enlèvement avait été déclenchée avant d'être levée le lendemain.  Après plusieurs semaines d'enquête, les hommes du SRPJ de Toulouse avaient pu interpeller l'homme le 5 mai. L'enfant, lui, avait été retrouvé sain et sauf. 

Evadé du centre pénitentaire de Riom après une sortie VTT 

Lorsqu'il s'était évadé le 6 décembre 2016 au cours d'une sortie VTT, Jason Lopez purgeait une peine de prison pour violences aggravées et vol. Au cours de sa cavale, l'instruction montrera que ce dernier a envoyé de nombreux messages de menaces à l'encontre de son ex-compagne et mère de Vicente. Le 31 décembre, à la mi-journée, il avait été la cible de coups de feu dans le centre de Saint-Yorre (Allier). Il avait, lui-même, prévenu les gendarmes en refusant de décliner son identité. L'enquête montrera que c'était des membres de son ancienne belle famille qui avaient tendu une embuscade au père biologique de Vicente. 

Jason Lopez encourt cinq ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende pour l'enlèvement de l'enfant.