Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Clermont-Ferrand : le procès de Jason Lopez aura-t-il lieu ce jeudi comme prévu ?

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le trentenaire, qui avait enlevé son fils Vicente en mars 2017, doit être jugé ce jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel de Clermont-Ferrand. Son procès a déjà été renvoyé trois fois. Dans le contexte de grève des avocats, il pourrait l'être une quatrième fois.

Jason Lopez et le petit Vicente, enlevé en mars 2017
Jason Lopez et le petit Vicente, enlevé en mars 2017

Clermont-Ferrand, France

Jason Lopez doit être jugé notamment pour enlèvement, séquestration arbitraire de mineur de 15 ans. 

L'individu, issu de la communauté des gens du voyage installée en Auvergne, avait enlevé son fils Vicente, 5 ans à l'époque, le 27 mars 2017 alors qu’il était en cavale. Il était en conflit ouvert avec la famille de son ex-compagne, la famille Lopes.

Jason Lopez avait kidnappé l'enfant en l'arrachant à sa mère, qui résidait alors sur un parking de la proche périphérie de Clermont, sous la menace d'une arme de poing. S'en était suivie une longue traque. L'homme avait été arrêté près de Toulouse le 5 mai. Avec lui son fils, en bonne santé.

Le procès de Jason Lopez a déja été reporté trois. Une fois sur demande de son avocate pour préparer sa défense, deux autres fois parce que les services de l'administration pénitentiaire avaient été dans l'impossibilité d'extraire le détenu de la maison d'arrêt de Lyon-Corbas (ndlr : il purge une peine pour une autre affaire).

Déja trois renvois du procès

Mais cette fois-ci, c'est dans un contexte différent que va se présenter le prévenu. En effet, depuis plus d'une semaine, les avocats du barreau de Clermont mais aussi ceux de Moulins sont en grève pour marquer leur opposition au projet de réformes des retraites.
"Il est clair que moi je ne serai pas présent, j'en ai informé le bâtonnier de Clermont, je ne pourrai pas défendre mon client" explique Dominique Lardans, ex-bâtonnier de Moulins et avocat de Jason Lopez depuis peu.

Un avocat absent, un autre, commis d'office, pourrait être réquisitionné. "Nous avons la possibilité de maintenir l'audience malgré la grève des avocats, un arrêt de la cour de cassation nous le permet" explique Laure Lehugeur, procureure adjointe de Clermont-Ferrand. 

Un avocat réquisitionné pourrait donc assurer la défense du prévenu, à moins qu'à son tour, ne connaissant pas le dossier, il demande un délai pour préparer sa plaidoirie. Le tribunal devra donc, au final, se prononcer sur la tenue de l'audience

Réquisition d'un avocat pour la défense de Jason Lopez ?

La maman de Vicente, Dolorès Lopes, sera, elle absente des débats, c'est sûr. Elle ne souhaite pas croiser à nouveau le regard de son ex-compagnon. Son avocat Bertrand Chautard sera lui bien présent. 

Jason Lopez doit être jugé pour l'enlèvement de son fils mais aussi pour son évasion du centre pénitentiaire de Riom, quatre mois plus tôt, à l'occasion d'une sortie à vélo. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu