Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand : pas de rassemblement des gilets jaunes après l'interdiction de manifester

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Aucun rassemblement de taille n'a pu s'organiser ce samedi à Clermont-Ferrand pour l'acte 33 du mouvement des Gilets Jaunes. La Préfecture du Puy-de-Dôme ne mentionne aucun débordement et deux personnes en garde à vue.

La ville de Clermont-Ferrand et ses gilets jaunes
La ville de Clermont-Ferrand et ses gilets jaunes © Radio France - Mickaël Chailloux

Depuis quelques jours, des événements s'étaient créés sur les réseaux sociaux. Ils prévoyaient un grand rassemblement de Gilets Jaunes, non déclaré en préfecture, qui convergerait de la place du 1er mai jusqu'à la place de Jaude en passant par la place Gaillard. La présence de "black blocks", des groupuscules violents, était annoncée. Face à ce constat, la Préfecture du Puy-de-Dôme avait préféré interdire les manifestations dans le centre-ville entre midi et 19 heures dans un périmètre ciblant la place des Salins et la place Dellile, deux endroits prisés des contestataires. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

3 interpellations, 2 gardes à vue 

Le bilan communiqué par la préfecture ce samedi soir s'avère plutôt rassurant. "Aucun rassemblement n'a pu se constituer" explique la préfète du Puy-de-Dôme sur le réseau social Twitter. D'après les autorités, trois personnes ont été interpellées et deux personnes ont été placées en garde à vue. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Les gilets jaunes, sans leur traditionnel habit coloré, ont quand même essayé de se rassembler place de Jaude, en marge de l'événement organisé par le Clermont Foot. Une dizaine de Street Medics 63 étaient ainsi présents en milieu d'après-midi, dans leur habit blanc et munis de leur casque. Une vingtaine d'autres manifestants, habitués des traditionnelles marches du samedi, se sont également retrouvés dans la foule, sans gilets jaunes. Selon eux, ils voulaient quand même montrer qu'ils étaient présents malgré l'interdiction de manifester. 

Les forces de polices étaient en nombre sur la place de Jaude par ailleurs. Une dizaine de fourgons ainsi qu'une cinquantaine de policiers nationaux étaient présents pour assurer la sécurité sur la plus grande place de Clermont-Ferrand. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess