Faits divers – Justice

Clermont-Ferrand : rassemblement solidaire d'une centaine de policiers devant le commissariat central

Par Eric Le Bihan, France Bleu Pays d'Auvergne mardi 11 octobre 2016 à 14:49

Rassemblement devant l'hôtel de police de Clemront-Ferrand
Rassemblement devant l'hôtel de police de Clemront-Ferrand © Radio France - Olivier Vidal

Une centaine de fonctionnaires s'est rassemblée en silence mardi midi devant l'hôtel de police de Clermont-Ferrand, en solidarité avec leurs collègues attaqués samedi dans l'Essonne. Ils réclament plus de moyens et des peines plus sévères pour les agresseurs de policiers.

Si l'appel au rassemblement n'était pas unitaire, il a quand même réuni une centaine de personnes à la mi-journée mardi devant l'hôtel de police de Clermont-Ferrand. Le syndicat Alliance avait appelé ses adhérents à une grève du zèle, pas au rassemblement, mais certains sont tout de même venus par solidarité. Des fonctionnaires qui arrivent à saturation, faute de moyens suffisants pour être efficaces sur le terrain. Ils dénoncent aussi un manque de sévérité de la justice vis-à-vis des délinquants. Les évènements dramatiques survenus samedi dernier à Viry-Châtillon dans l'Essonne ne font qu'attiser le sentiment d'abandon et d'impuissance.

Pour apaiser la colère des policiers, Manuel Valls a réagi mardi après-midi devant l'Assemblée Nationale. Le Premier Ministre a annoncé deux mesures fortes. Les voitures de police en zones sensibles vont être équipées de dispositifs anti-caillassage, voire de blindages. Des uniformes vont également être rendus résistants au feu. Pas sûr pourtant que ces annonces éteignent l'incendie.

Partager sur :