Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Clermont-Ferrand : un conseiller municipal démissionne après des soupçons d'agression sexuelle

vendredi 1 février 2019 à 10:13 Par Olivier Vidal, France Bleu Pays d'Auvergne et France Bleu

Selon nos informations, Abdelmajid Mellouki, conseiller municipal délégué à la ville de Clermont-Ferrand, a démissionné de son poste ce vendredi matin. Mardi, il avait été placé en garde à vue pour des faits d'agression sexuelle qu'il a reconnus. Une enquête est en cours.

La façade de la mairie de Clermont-Ferrand.
La façade de la mairie de Clermont-Ferrand. © Radio France - Alexandre Chassignon

Clermont-Ferrand, France

Les faits se seraient déroulés en début de semaine dernière. Abdelmajid Mellouki, conseiller municipal délégué en charge des questions relatives à l'état civil et des personnes handicapées, aurait agressé sexuellement  une employée de la mairie, âgée de 24 ans et qui avait été recrutée il y a moins d'un an. Il l'aurait agressé en notamment se frottant à elle dans un bureau. Alertés, les collègues de la victime ont ensuite prévenu leur hiérarchie. L'élu de 49 ans, a été placé en garde à vue mardi dans les locaux de la police clermontoise. Après avoir nié, devant les policiers il a reconnu les faits. 

"Une attitude inappropriée"

Abdelmajid Mellouki a transmis sa lettre de démission auprès du maire. Mercredi Olivier Bianchi avait réuni l'ensemble des présidents de groupe du conseil municipal pour les informer de la situation.

Le maire qui a adressé un communiqué aux rédactions locales ce vendredi après-midi : 

Le communiqué de la ville - Aucun(e)
Le communiqué de la ville

Sur le plan judiciaire, une enquête préliminaire est en cours. "Une expertise psychiatrique sera réalisée très prochainement sur le mis en cause et il sera jugé dans les prochains mois" indique Eric Maillaud, le procureur de la république de Clermont-Ferrand.