Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Clermont-Ferrand : un homme retrouvé mort, un suspect placé en détention

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

A Clermont-Ferrand, un homme de 42 ans a été mis en examen pour coups mortels et placé en détention. L'individu, inconnu des services de police, est suspecté dans la mort d'un quinquagénaire, dont le corps a été retrouvé mardi matin à son domicile.

Le commissariat central de police à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Le 04 février 2020.
Le commissariat central de police à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Le 04 février 2020. © Radio France - Olivier Vidal

Le suspect, âgé de  42 ans, a été mis en examen pour coups mortels et placé en détention.
L'individu, inconnu des services de police, est soupçonné dans la mort d'un quinquagénaire, dont le corps a été retrouvé mardi matin à son domicile, situé Allée du Nord à Clermont-Ferrand. Le corps gisait dans une mare de sang.

Ce mardi matin, le suspect avait des propos confus devant les secours et les policiers. Son taux d'alcoolémie était de 1,74 g/L.  
Après une soirée donc arrosée, ce quadragénaire assure s'être endormi sur le canapé puis au réveil avoir découvert la victime au pied des escaliers du pavillon.

Des cris entendus durant la nuit

En analysant son téléphone les enquêteurs ont découvert que l'individu avait appelé sa petite amie avant d'alerter les secours et qu'il a aussi pris des photos du logement.
Des voisins leur ont indiqué qu'ils avaient entendu des cris pendant la nuit.

L’autopsie montre que le décès est lié à un traumatisme crânien dû à un coup ou une chute. 

Le suspect a été mis en examen pour coups mortels puis placé en détention. L'enquête se poursuit, suivie par un juge d'instruction.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess