Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Cocktails molotovs contre policiers à Viry Châtillon : le parquet veut un procès pour 13 suspects

vendredi 1 juin 2018 à 16:19 Par Emmanuel Collardey, France Bleu Paris et France Bleu

13 des 17 personnes soupçonnées d'être impliquées dans l'attaque aux cocktails molotovs de 4 policiers à Viry-Châtillon (Essonne) en octobre 2016 se rapprochent des assises. C'est en tout cas que qu'a requis le parquet d'Evry, on l'a apprend ce vendredi.

L'agression avait déclenché la mobilisation des policiers "en colère".
L'agression avait déclenché la mobilisation des policiers "en colère". © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Viry-Châtillon, France

Parmi ces 13 suspects, trois sont mineurs, les plus âgés ont 21 ans. La plupart appartiennent à une bande connue dans le quartier de la Grande Borne. Le parquet d'Evry demande leur mise en accusation pour tentative d'homicide sur personne dépositaire de l'autorité publique. Un non-lieu a été requis pour les quatre autres personnes mises en examen. Les avocats ont désormais 10 jours pour émettre des observations, avant que les juges ne prennent leur décision. Leur ordonnances devrait tomber dans les semaines qui viennent.

Treize cocktails molotovs

L'attaque dont ces 13 jeunes sont soupçonnés avait fait grand bruit à l'époque, et déclenché un mouvement de colère chez les policiers. Le 8 octobre 2016, deux véhicules de police stationnés en lisière de la Grande Borne, quartier situé commun aux villes de Grigny et Viry-Châtillon, avaient été pris d'assaut par un groupe de personnes encagoulées munies de 13 cocktails Molotov. Les deux véhicules s'étaient embrasés, deux policiers avaient été grièvement brûles et deux autres légèrement blessés.