Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Cognac : des braqueurs à la voiture-bélier retrouvés six mois plus tard

-
Par , France Bleu La Rochelle

Les deux auteurs d'un braquage à la voiture bélier dans une parfumerie de Cognac, ont été interpellés mardi à Saintes. Placés en garde à vue, ils ont été présentés jeudi à un juge d'instruction, et mis en examen. Ils ont été écroués, l'un à Saintes, l'autre à Angoulême.

Les investigations de la police technique et scientifique ont été très efficaces
Les investigations de la police technique et scientifique ont été très efficaces © Radio France - Pierre MARSAT

Les faits remontent au 24 novembre dernier. Un peu avant 5 heures du matin, une parfumerie du centre-ville de Cognac, Place d'Armes, était dévalisée, à l'aide d'une voiture lancée dans la vitrine du magasin. De gros morceaux de bois, retrouvés sur les lieux, ne laissaient planer aucun doute sur l'utilisation d'une voiture-bélier pour pénétrer sur les lieux. 342 flacons de parfums ont été emportés par les cambrioleurs, pour un préjudice de près de 30 000 euros. Quelques jours plus tard, la voiture qui avait servi à ce braquage, une Peugeot de petit gabarit, qui avait été volée à Saintes, était retrouvée entièrement calcinée

Un gros travail de la police technique et scientifique

Les investigations de la police technique et scientifique, en collaboration avec les services de police charentais-maritimes, ont permis de remonter aux deux auteurs des faits, deux quadragénaires, un Saintais et un Cognaçais. Sur commission rogatoire, ils ont été interpellés tous les deux à Saintes mardi. Placés en garde à vue, ils ont été présentés jeudi à un juge d'instruction, et mis en examen pour vol avec effraction et dégradations en réunion, et vol et incendie d'une voiture. Ils ont été écroués, l'un à Angoulême, l'autre à Saintes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess