Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Colère d'un habitant d'Ouessant qui a perdu des agneaux à cause de chiens

lundi 11 mars 2019 à 6:29 Par Annaïg Haute et Aurélie Lagain, France Bleu Breizh Izel et France Bleu Armorique

Ses brebis en gestation ont été effrayées par un chien en liberté. Les agneaux qu'elles portaient n'ont pas survécus. Un habitant de Ouessant exprime sa colère.

Les moutons paniquent quand des chiens les approchent.
Les moutons paniquent quand des chiens les approchent. © Maxppp - E Le Droff

Ouessant, France

Le coup de gueule d'un ouessantin contre les chiens en liberté sur l'île. L'animal a fait peur aux brebis en gestation, qui ont perdu leurs agneaux. Il demande aux propriétaires de chiens de tenir leurs animaux en laisse.

Il n'a pas cru tout de suite que c'était grave : "Il y a une quinzaine de jours, j'ai retrouvé avec un de mes voisins, mes brebis parties à courir à 500 mètres de la maison. Il m'a dit que c'était un chien qui était passé dans le secteur. Mais brebis étaient pleines, affolées, elles sont parties", raconte Jean Martin. Et puis les conséquences arrivent quelques jours plus tard. "J'en avais une malade, quand la vétérinaire est venue et a mis sa main pour dégager les agneaux, ils sont venus en décomposition. Elle dit que c'est suite à un décrochage des agneaux, _secoués par la course, ils sont morts_".

Jean Martin est désespéré, sa femme le dit sur Facebook : "L'autre jour je vous ai fait part qu'un chien avait mis nos brebis à courir; elles étaient prête à mettre bas. Cet après-midi, mon mari a fait appel à la véto, qui a dû arracher deux agneaux du ventre d'une mère en état de grande décomposition, donc _deux agneaux de perdus_, une brebis qui, pense-t-elle, aura du mal à survivre... Sans compter les frais de véto, alors s'il vous plaît, sans faire la police, ATTACHEZ VOS CHIENS, nous sommes très en colère, c'est une énorme perte !!!"

Jean Martin a fait les comptes, il en est déjà à 700 euros de perte, après les fausses-couches de ses brebis.