Faits divers – Justice

Collision entre un train et une voiture : le drame évité de justesse

Par Juliette Bergé, France Bleu Périgord lundi 28 septembre 2015 à 21:46

Le train est resté immobilisé près de deux heures sur les rails
Le train est resté immobilisé près de deux heures sur les rails © Radio France - Juliette Bergé

Ce lundi après-midi, un train de marchandises a percuté une voiture au niveau d'un passage à niveau le long de la départementale 3, sur la commune de Saint-Astier. Heureusement, l'automobiliste avait pu quitter son véhicule juste avant le passage du train.

Vers 16 heures, une habitante de Saint-Astier s'est engagé au volant de sa voiture sur le passage à niveau 45 à Saint-Astier. Les barrières étaient levées. Aucun danger n'était à signaler. Mais l'automobiliste réalise une mauvaise manoeuvre et quitte les bandes passantes, se retrouvant sur le gravier, au milieu des rails. Elle ne parvient pas à dégager sa voiture et décide donc de la laisser sur la voie ferrée. Elle se met à l'abri de l'autre côté de la route.

Quelques minutes pour sortir de son véhicule avant le passage du train

Juste à temps. Quelques minutes plus tard, un train arrive. Il file en direction de Périgueux à une vitesse de 80km/h et percute de plein fouet sa voiture. Elle est projetée quelques mètres plus loin sous la violence du choc. L'automobiliste s'en sort indemne, juste un peu choquée. Le train de marchandises est resté immobilisé près de deux heures sur les rails, pertubant le trafic ferroviaire entre Bordeaux et Périgueux pendant environ deux heures. La circulation des trains dans les deux sens a repris vers 18 heures.