Faits divers – Justice

Collision entre un train et une voiture à Ronchamp

Par Simon Chrétien, France Bleu Besançon samedi 19 juillet 2014 à 16:27

Ce samedi matin vers 5h30, un train effectuant la liaison Belfort-Paris a percuté de plein fouet un véhicule qui se trouvait sur les rails. Aucun blessé parmi les 29 personnes à bord du train. La voiture, elle, n'était pas occupée.

Impressionnant accident tôt ce samedi 19 juillet à Ronchamp. Un train transportant à son bord 27 passagers et deux agents SNCF qui circulait sur l'axe Belfort-Vesoul en direction de Paris est entré en collision vers 5h30 avec un véhicule qui se trouvait sur la voie au niveau de Ronchamp.

Le choc a été violent. La voiture est entièrement détruite, " elle s'est encastrée dans la machine et a été trainée sur cent à deux cents mètres " raconte Dominique Clair de la SNCF Bourgogne Franche Comté. D'ailleurs la locomotive et la voiture ont pris feu.

Accident train SON 2

Aucun blessé malgré la violence du choc

Heureusement plus de peur que de mal. Aucune personne ne se trouvait dans la voiture et les 29 personnes à bord du train n'ont pas été blessées. Les passagers ont d'ailleurs pu prendre un bus pour être acheminés à la gare TGV Besançon-Franche Comté où ils ont pu retrouver Paris. Seule une femme qui est enceinte à été transportée à l'hopital de Belfort par principe de précaution.

Les pompiers sont intervenus rapidement. Après avoir évacué les voyageurs, ils ont rapidement maitrisé un début d'incendie. Ils ont également dû intervenir sur un risque de pollution. 1.000 litres de fioul sur les 5.000 que contenait le train se sont déversés dans la nature. Risque finalement rapidement évacué.

Le trafic, notamment l'axe Belfort-Vesoul, a été légèrement perturbé. Il a pu reprendre normalement au cours de l'après-midi après l'évacuation du train, hors d'état, par une motrice de dépannage venue de Belfort.

Accident train ENRO

Un comportement irrationnel et volontaire

Reste à comprendre ce que ce véhicule faisait à cet endroit. "Il a fallu que la voiture passe un fossé et monte sur un ballast donc on ne peut pas imaginer qu'il s'agisse d'une erreur " rappelle François Hamet, le préfet de Haute-Saône, sur place samedi matin. " Il s'agit d'un geste désespéré, clairement irrationnel et volontaire " insiste le François Hamet.

Accident Train SON 1

D'ailleurs le propriétaire du véhicule a été retrouvé chez lui. Il a avoué avoir positionné sa voiture à cet endroit. Il a été enmené à l'hopital de Vesoul pour effectuer des examens médicaux. Une enquête de la gendarmerie est en cours.