Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Collision mortelle entre un hélicoptère et un avion qui a décollé de Megève

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Terrible accident aérien dans le Val d'Aoste ce vendredi vers 16 heures. Le bilan serait de cinq morts. Les recherches reprennent ce samedi matin.

Photo Twitter
Photo Twitter - Corpo Nazionale Soccorso Alpino e Speleologico

Megève, France

En Val d'Aoste, on déplore cinq morts après la collision entre un avion de tourisme et un hélicoptère.  

Le drame a eu lieu vers 16 heures, vendredi,  au-dessus du glacier du Ruitor, près de la Thuile, vers 3.000 mètres d'altitude.  

L'avion de tourisme de type Jodel a décollé de l'altiport de Megève. 

Selon la presse italienne, dans l'avion qui a décollé de Haute Savoie, se trouvaient un pilote instructeur et deux élèves - un français et un belge. 

L'instructeur serait vivant et aurait contacté l'aéroclub de Megève après le drame. Il aurait été transporté à l'hôpital d'Aoste.

"On est sous le choc. C'est d'autant plus d'émotions et d'angoisse de ne pas savoir ce qu'il s'est passé ou d'avoir des informations contradictoires. A priori, les deux élèves sont toujours portés disparus mais c'est une situation très complexe et c'est un accident extrêmement rare" confie Catherine Jullien-Brèche, maire de Megève,"tout le monde a l'aéro-club de Megève est très ému par cet accident dramatique."

Les médias italiens évoquent la pratique de l'héliski (interdit en France) qui consiste à poser des skieurs sur les sommets. Ce qui expliquerait la présence dans l'hélicoptère d'un guide de haute montagne.  

Il y aurait deux blessés graves et deux portés disparus. Les recherches dans des conditions très difficiles vont reprendre dès le lever du jour. 

L'altiport de Megève - Maxppp
L'altiport de Megève © Maxppp - PQR /Le PROGRES