Infos

Colmar : deux ans de prison avec sursis pour l'homme qui a tué sa femme malade d'Alzheimer

Par Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu jeudi 20 octobre 2016 à 16:07

José de Albuquerque, 73 ans, condamné à du sursis par la cour d'assises du Haut-Rhin
José de Albuquerque, 73 ans, condamné à du sursis par la cour d'assises du Haut-Rhin © Radio France - Patrick Genthon

Un homme de 73 ans a été condamné à deux ans de prison avec sursis ce jeudi par la cour d'assises du Haut-Rhin. En 2004, il a tué son épouse, malade d'Alzheimer depuis plus de dix ans.

Un retraité alsacien de 73 ans a été condamné à deux ans de prison avec sursis ce jeudi par la cour d'assises du Haut-Rhin à Colmar pour le meurtre de son épouse. Elle souffrait depuis dix ans de la maladie d’Alzheimer.

Il n'arrivait plus à assumer son rôle d'aidant

En janvier 2014, José de Albuquerque, installé à Wassemberg dans le Val de Villé, avait administré de puissants somnifères à son épouse Arminda, entraînant son décès. Elle souffrait depuis une dizaine d’années déjà de la maladie d’Alzheimer, ne pouvait plus parler ni se déplacer ou se nourrir seule.

La Cour a reconnu que le mari a agi ainsi car il n’arrivait plus à assumer son rôle d’aidant. Les jurés n'ont pas retenu la préméditation, mais ils ont pris en compte une altération du discernement du septuagénaire.

Le septuagénaire a fondu en larmes à l'énoncé du verdict.

Partager sur :