Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Colmar : ils ne veulent pas d'un établissement pénitentiaire près de chez eux

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

Des riverains ont manifesté ce samedi matin, contre le projet d'installation d'une "structure d'accompagnement vers la sortie" à Colmar. Elle devrait accueillir d'ici 2022, 120 détenus en fin de peine. Les habitants estiment qu'ils n'ont pas été concertés, ils craignent des nuisances.

Des riverains ont manifesté contre la construction prochaine d'une structure d'accompagnement vers la sortie
Des riverains ont manifesté contre la construction prochaine d'une structure d'accompagnement vers la sortie © Radio France - Guillaume Chhum

Colmar, France

A Colmar, près de 70 personnes se sont rassemblées ce samedi matin dans le calme. Elles ne veulent pas d'une "structure d'accompagnement vers la sortie" près de leurs maisons. 

Ce sont des riverains qui habitent dans  le secteur de la rue d'Agen, là où sera installé le futur établissement pénitentiaire d'ici 2022

Une installation sans concertation 

Cette structure, dont le projet a été annoncé fin septembre, accueillera 120 détenus qui sont en fin de peine ou ceux qui seront condamnés pour des petits délits . L'ensemble sera installé sur une surface de deux hectares et près de 5.000 mètres carrés. 

Les riverains craignent des nuisances dans leur quartier  - Radio France
Les riverains craignent des nuisances dans leur quartier © Radio France - Guillaume Chhum

Stéphane Bretz est le président de l'association des riverains pour le dynamisme de Colmar Nord et de ses environs

Les habitants du secteur estiment qu'ils ont été mis devant le fait accompli. Ils reprochent à la mairie de ne pas les avoir concertés, ils craignent aussi des nuisances. Aucune information ne leur a été délivrée sur cette "structure d'accompagnement vers la sortie". 

"Personne ne nous a expliqué ce qu'était une SAS. Nos enfants et nos anciens circulent dans ce quartier et on a peur des récidives," souligne Stéphane Bretz, le président de l'association des riverains pour le dynamisme de Colmar Nord et de ses environs. 

Les membres de l'association ont envoyé un courrier au préfet du Haut-Rhin pour être reçus, ils n'ont pas encore eu de réponse. 

Un recours déposé 

En attendant, ils font circuler des pétitions, elles ont recueillies près de 200 signatures. C'est le premier rassemblement depuis l'annonce du projet début septembre par la mairie. 

Les habitants du quartier ont défilé dans le secteur de la rue d'Agen à Colmar  - Radio France
Les habitants du quartier ont défilé dans le secteur de la rue d'Agen à Colmar © Radio France - Guillaume Chhum

Christine habite depuis plus de 50 ans dans le secteur de la rue d'Agen, elle est inquiète de l'installation d'un tel établissement

Un recours a été déposé contre la construction de cet établissement, auprès du tribunal administratif de Strasbourg . Un recours qui attaque la délibération des élus de la communauté d'agglomération de Colmar, adoptée début octobre, sur la structure d'accompagnement vers la sortie  . 

" Les élus ont été convoqués avec 47 points à l'ordre du jour, un 48e point a été introduit pour lequel ils n'avaient pas du tout été informés et évidement c'est le point litigieux sur la prison," explique maître Olivier Maetz, avocat de l'association des riverains pour le dynamisme de Colmar Nord et de ses environs. 

L'association s'est constituée pour s'opposer à l'installation de cet établissement pénitentiaire. 

Reportage sur cette inquiétude des habitants du secteur de la rue d'Agen

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu