Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Colmar : la police met la main sur 5 kilos de résine de cannabis, 2.700 euros en liquide et des armes

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La police de Colmar a mis la main sur 5 kilos de résine de cannabis, 2.700 euros en liquide et des armes. Une découverte après un banal contrôle routier de la BAC, vendredi soir, rue des Tonneliers. Deux individus ont été condamnés par le tribunal correctionnel.

La saisie de la police de Colmar
La saisie de la police de Colmar - Police de Colmar

Colmar, France

La police de Colmar a mis la main ce week-end sur 5 kilos de résine de cannabis, 2.700 euros en liquide, un pistolet de 9 millimètres, trois armes factices, un chargeur contenant des balles, une batte de Baseball,  deux gros couteaux de cuisine, des « bangs » pour inhaler du cannabis et une lampe à sodium. 

Vendredi soir, lors d'un contrôle routier sur deux individus suspects qui tentaient de cacher quelque chose,  la BAC (Brigade Anti-Criminalité )  a trouvé dans une voiture rue des Tonneliers, un kilos de cannabis. 

Deux individus condamnés ce lundi après-midi devant le tribunal correctionnel 

A la suite de ce contrôle, des perquisitions au domicile des deux automobilistes dans la région de Colmar, ont permis la saisie de 4 autres kilos, ainsi que de l'argent liquide. .

L’un des deux hommes a reconnu avoir acquis les cinq kilos de stupéfiants, et en avoir revendu un kilo au second. 

Présentés en comparution immédiate ce lundi après-midi, ces deux hommes de 20 et 30 ans ont écopé de 24 mois de prison dont 12 mois avec sursis accompagné d'un mandat de dépôt pour l'un et 12 mois de prison dont 6 mois pour l'autre, sans mandat de dépôt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu