Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Colmar : le maire confirme la construction d'une structure pour les détenus en fin de peine

vendredi 26 octobre 2018 à 17:23 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Une Structure d'Accompagnement vers la Sortie (SAS), sera construite à Colmar, dès la fermeture de la maison d'arrêt. Gilbert Meyer, le maire vient de le confirmer ce vendredi. Le calendrier précis n'a pas été dévoilé, on sait que le bâtiment sera construit au sud de la ville.

Illustration prison
Illustration prison © Maxppp - Lionel Vadam

Colmar, France

Cela avait été annoncé début octobre et le maire de Colmar, Gilbert Meyer vient de le confirmer ce vendredi, lors d'un point presse : une Structure d'Accompagnement vers la Sortie (SAS) , de 120 places,  sortira de terre, dès la fermeture de la maison d'arrêt de Colmar

Une structure au sud de la ville 

Cette structure est destinée à la réinsertion des détenus en fin de peine. Le calendrier précis n'a pas encore dévoilé, c'est en cours de discussion. 

Le a été identifié, l'implantation sera au sud de la ville, dans le secteur du chemin des Maquisards. Les discussions sont en cours avec les riverains du quartier des maraîchers; ils sont très hostiles à ce projet. 

La maison d'arrêt de la rue des Augustins, très vétuste, doit-être transformée en un pôle judiciaire. 

Gilbert Meyer, le maire de Colmar s'est félicité de cette nouvelle construction : ""Cela permet de conforter une activité judiciaire et pénitentiaire sur Colmar". 

Gilbert Meyer se félicite de l'arrivée de cette structure à Colmar

Levée de boucliers des riverains, recours en vue  

Ce projet de construction suscite des inquiétudes chez les riverains de la future structure. Ils craignent des nuisances, même si le bâtiment sera de moins grande envergure qu'une maison d'arrêt traditionnelle. 

Les membres de l'association de défense du cadre de vie des Colmariens, qui regroupe un millier d'adhérents, n'excluent pas d'entamer des recours, contre l'implantation d'une telle structure, près du quartier des maraîchers. 

Nous n'avons aucune garantie, sur l'absence de nuisances que pourrait provoquer cette structure," Olivier Zinck, membre de l'association de défense du cadre de vie des Colmariens 

Olivier Zinck n'est pas du tout favorable à cette structure d'accompagnement à la sortie