Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Colmar : un chat maltraité sur une vidéo, l'auteur présumé identifié

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu

Une vidéo d'un chat maltraité est parvenue à la SPA de Colmar, en début de semaine. Elle date de l'été 2020, on y voit un jeune homme de 18 ans, secouant et maltraitant un chat. L'auteur présumé a été identifié. La SPA va déposer plainte ce vendredi au commissariat. L'animal va bien.

Illustration chat
Illustration chat © Maxppp - Josselin Clair

Une plainte sera déposée ce vendredi au commissariat de Colmar, après une vidéo montrant des actes de maltraitances sur un chat qui datent de l'été 2020. En début de semaine, ont révélé nos confrères des DNA, la SPA a reçu une vidéo en message privé sur sa page Facebook et diffusée sur d'autres réseaux sociaux, montrant un jeune homme de 18 ans, originaire de Colmar, secouant et maltraitant un chat. 

Le jeune homme secoue violemment le chat 

"Pendant une trentaine de secondes, on le voit prendre en main l'animal, le serrer fort. Le chat hurle, après il l'étrangle et le jette au sol. Ensuite, il dit qu'il va prendre un tournevis et qu'il va lui mettre des coups," explique David Monier, l'enquêteur maltraitance à la SPA de Colmar. 

Une vidéo apparemment, en représailles, suite à la rupture avec sa petite amie. Heureusement, le chat a été récupéré par sa propriétaire et va bien, il a aussi trouvé un autre foyer. 

La SPA souhaite des poursuites 

Des internautes ont identifié l'auteur présumé, il a été localisé par les policiers. La SPA de Colmar ne veut pas que cette affaire soit impunie et souhaite que le jeune homme soit poursuivi en justice. En revanche, l'association ne sait pas pourquoi cette vidéo privée a circulé sur les réseaux sociaux, plusieurs mois après les faits. 

L'auteur présumé sera bientôt entendu par les policiers, il risque deux ans de prison et 30.000 euros d'amende. L'enquête a été confiée à la brigade de sûreté urbaine de Colmar. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess